Réhabilitation de la tétine face à la mort subite du nourrisson


Réhabilitation de la tétine face à la mort subite du nourrisson

Une nouvelle étude vient confirmer la réduction du risque chez les bébés utilisant la tétine durant leur sommeil. La tétine, réduirait de 92% le risque de mort subite du nourrisson. De plus, le bénéfice de la tétine annihilerait les effets délétères des facteurs de risque, tels que le couchage sur le ventre, dans le lit de la mère, ou sur une literie trop souple. Au cours de cette étude, 185 enfants décédés de mort subite du nourrisson ont été examinés dans le cadre d'un entretien avec leurs mères. La comparaison a été faite avec plus de 300 autres bébés sans problème particulier. Il en ressort que les situations où bébé dort sur le ventre ou sur le côté, dans le lit de la mère fumeuse, ou sur un matelas mou, augmentent le risque de mort subite des enfants dormant sans tétine, à l'inverse, ces mêmes situations n'augmentent pas ce risque chez les bébés qui tètent durant leur sommeil. La tétine pourrait donc annuler les facteurs de risque.