A Gembloux on montre ses genoux : la révolution du collège Saint-Guibert

Avec les fortes chaleurs, de plus en plus d’élèves demandent à pouvoir porter des shorts au collège les jours de fortes chaleurs. A Gembloux, hors de question de se laisser « mourir de chaud ». Les adolescents du collège Saint-Guibert protestent les genoux à l’air, et leur action pourraient bien faire légèrement bouger les choses.


A Gembloux on montre ses genoux : la révolution du collège Saint-Guibert

Ce qu’on appelle communément la  « révolution des bermudas » se met en marche depuis quelques temps de nombreux collèges dont ceux d’Enghien, de Leuz-en-hainaut et d’Ixelles. Les garçons du collège Saint-Guibert de Gembloux ont suivi le mouvement de protestation contre le refus du port du short au sein des établissements scolaires. Un règlement qui a de plus en plus de mal à se faire accepter, d’autant plus que les filles sont autorisées à porter des jupes ou des robes.

Le matin du 29 mai dernier, c’est près de 200 élèves qui se sont présentés au collège en short. Une action qui a porté ses fruits puisque le règlement intérieur de l’établissement va être modifié : la direction autorise désormais le port de bermudas les jours de fortes chaleurs. Il faut dire que les jeunes hommes ont su trouver les arguments. Loic Vaniekaut, élève de 4ème secondaire confie à RTL INFO : « C’est plus agréable déjà pour bien écouter pendant les cours et puis c’est une manière d’être plus à l’aise »

Lors de la même édition spéciale de RTL, Didier Libert Directeur Général du collège, explique sa décision au journaliste : « Nous cédons de manière sereine parce qu’il faut évoluer avec son temps aussi. Il faut quand même qu’une institution scolaire garde sa légitimité. » il continu : « Vous êtes devant un mouvement globale je pense que jouer l’intrépide gaulois et rester sur ses positions n’amènera rien de positif »

Source : RTL INFO
Gembloux : des élèves font « la révolution des bermudas »
RTL vidéos – Sujet par sujet