Plus de couches jetables pour le Vanuata

Lors du congrès  Conférence Régionale du Pacifique sur les Déchets Marins à Port Vila le 17 février, le ministre des affaires étrangère à annoncée cette mesure, qui sera mise en place dès décembre 2019.


Plus de couches jetables pour le Vanuata

Quelques chiffres sur le couches jetables :

D'après un article de Bébé Zéro Déchet, un enfant portant des couches jetables utilisera 25 kg de plastique en polypropylène équivalent à 67 kg de pétrole (en moyenne 1 tasse de pétrole par couche jetable) en énergie et 5 arbres.

Il indique en résumé, que en comparaison avec des couches lavables, les couches jetables consomment 3,5 fois plus d’énergie; 2,8 fois plus d’eau ; 8,3 fois plus de matières premières non renouvelables et produisent 60 fois plus de déchets solides.

Et pour le Vanuata ? 

Avec cette loi, note Info Durable, le Vanuatu sera « l’un des pays du monde avec la législation la plus stricte en matière de produits en plastique. »

Puisqu'elle ne concerne pas seulement les couches lavables, mais aussi d'autres plastiques tel que les gobelets, les couverts en plastiques ou encore certains emballages alimentaires.

Au cours de cette conférence, le ministre des affaires étrangères a rappelle que les couches jetables sont composés de plastiques non-recyclables, sont polluantes à la fois lors de leurs fabrications et après lorsqu'elles se retrouvent dans la nature. Elles sont aussi une des parts les plus importantes des ordures ménagères.