Atteint d’une maladie rare, les parents abandonnent leur bébé

Le petit garçon, âgé de quatre mois, est atteint de la maladie incurable de l'ichtyose arlequine.


Atteint d’une maladie rare, les parents abandonnent leur bébé

Giovannino se trouve pour l’heure à l'hôpital Sant'Anna de Turin où il est choyé par des médecins et infirmières, qui ont pris le relais des parents biologiques. 

A la naissance, le garçonnet a immédiatement été abandonné à cause de sa maladie jugée "difficile" aux yeux de ceux qui l’ont enfanté. L'ichtyose arlequine est un dysfonctionnement cutané congénital provoquant de grandes écailles sur la peau, ressemblant étrangement à celles des poissons. A cela s’ajoute une déshydratation sévère, avec des problèmes respiratoires et de graves difficultés motrices

Il s’agit en somme d’une maladie aux graves complications qui laissent peu de chance de survie. Cependant, grâce aux efforts thérapeutiques continus de quelques spécialistes italiens en dermatologie, elle pourrait trouver une issue heureuse, la phase postnatale aiguë ayant déjà été surmontée.

Toujours est-il qu’en cas de succès, Giovannino devra être traité tout au long de sa vie à l'huile de vaseline et ce, trois fois par jour, de la tête aux pieds, afin de réduire les risques d'infection.

Une future maison ?

L'hôpital ne pourra s'en occuper que jusqu'au sixième mois. Un appel a été fait à la Ville de Turin pour la prise en charge du bébé, en guise de relais. Jusqu'à présent, aucune famille turinoise n’a répondu à l’appel. Toutefois, l’affaire ayant eu un fort retentissement dans toute l’Italie, des demandes en ce sens ont été faites, ces tout derniers jours.

La "Piccola Casa della Divina Provvidenza del Cottolengo - structure connue à Turin pour recueillir des cas lourds de handicaps, de mineurs désoeuvrés, de pauvres gens sans domicile fixe, etc. -  s'est également déclarée prête à l'accueillir par le biais d’une lettre s’adressant au petit, rédigée par le Père de la maison.

Il explique son envie de le recueillir dignement pour la valeur infinie de son existence. Il y ajoute que tout ce qui sera essentiel pour lui sera disponible, et de la manière qu’exige une situation aussi spéciale que la sienne. En bref, une maison avec des gens aimants.