Une mère fait conduire son fils de six ans en plein autoroute

Agina Altynbayeva, maman russe âgée de 29 ans, a laissé le volant à son petit garçon sur l’autoroute. Les images enregistrées montrent que la Hyundai Solaris dépasse la limitation de vitesse autorisée.


Une mère fait conduire son fils de six ans en plein autoroute

Très fière, la mère partage ensuite la vidéo de son fils conduisant à 130 km/h sur une autoroute dans la région du Tatarstan. Face aux critiques, la jeune maman répond en colère : « Vous n'avez pas le droit de me juger. Je vis comme je veux ».

La jeune femme fait depuis l’objet d’une enquête de la police et des services de garde d’enfants. En plus d’être largement en dessous de l’âge légal – 18 ans en Russie – le garçonnet dépassait la limite de vitesse de 120 km/h.

Appelant la vidéo « Happy Son », la maman de quatre enfants a déclaré : « Je vis comme je l’entends. Je ne regrette rien. Je n'ai pas besoin de vos commentaires. Vous n'avez pas le droit de me juger. » Elle a par la suite ajouté : « Je suis fière que mes enfants puissent facilement conduire une voiture. ».

Ce serait pour compenser l’absence de père à la maison, qu’Agina Altynbayeva autoriserait ses enfants à conduire la voiture. Pour cette même raison, elle souhaite leur donner le goût des armes à feu en leur inculquant le tir…

Elle prétend aimer ses enfants et souhaiter passer avec eux chaque minute de sa vie.

Lorsqu’elle apprend le signalement de sa vidéo auprès des services de police, elle lache ce commentaire : « qu’ils aillent se faire f*** ». Les lois en vigueur en Russie sur la conduite automobile ne disent pas si les enfants peuvent prendre le volant. ».

 

« Une enquête préliminaire a été ouverte après la publication de la vidéo. » a déclaré le ministère de l'Intérieur du Tatarstan à la chaîne d'information Tatar-Inform.

Elle sera interrogée par des agents de la GIBDD (police de la circulation russe). Et si les mesures prises s'avéreraient insuffisantes, la mère serait probablement invitée à une réunion, en présence de la commission des affaires des mineurs.

Pour finir, ce n’est pas la première fois que cette maman se fait épingler, notamment sur les réseaux sociaux. Altynbayeva est à l’origine d’une autre vidéo où on la voit conduisant avec un bébé sur les genoux…