Le congé de paternité français s'allonge !

En France, beaucoup estiment que la durée du congé de paternité n'est pas suffisante. Et nombreux sont ceux et celles qui souhaiteraient réformer cela...


congé de paternité

Actuellement, un jeune papa a le droit à trois jours de congés de naissance lorsque son bébé naît. Par ailleurs, il bénéficie de 11 jours de congé de paternité, ce qui lui fait un total de 14 jours pour rester auprès de la maman et de son enfant. Remarque : si votre femme a accouché de jumeaux ou plus, vous bénéficiez de quelques jours en plus !

Congé de paternité : combien de jours en plus ?

Le gouvernement français a parlé d'un allongement pouvant aller jusqu'à 9 semaines. Les papas seraient libres de disposer leurs semaines à leur goût, durant les 4 mois suivant l'accouchement. Par exemple, ils pourraient prendre une partie à la naissance et une autre à la fin du congé maternel, ce qui pourrait soulager les mamans reprenant le travail. En outre, cet allongement de congé de paternité pourrait en plus d'être un soulagement pour les mamans, favoriser le développement de l'enfant.

Congé de paternité obligatoire ?

Le congé de paternité pourrait devenir obligatoire. En effet, pour beaucoup de spécialistes, cela favoriserait un meilleur suivi parental, un meilleur développement de l'enfant. Rappelons qu'aujourd'hui, une mère a le droit à 16 semaines de congés de maternité. Souvent, elle prend 6 semaines avant l'accouchement et 10 après. Le congé de paternité est, de nos jours, encore considéré comme "optionnel" et plus de 30 % des papas n'en profitent pas.

En effet, bien que ce congé soit indemnisé par l'assurance-maladie, beaucoup de pères craignent pour leur emploi, notamment lorsqu’ils sont dans une situation de précarité. C'est la raison pour laquelle que le Secrétaire d'État chargé de la protection de l'enfance, Adrien Taquet, souhaiterait rendre obligatoire ce congé.

Une contribution à l'équilibre "homme-femme"

De nombreuses personnes sont convaincus que l'allongement de ce congé, pourrait contribuer à l'équilibre "homme-femme". Seulement, de nombreuses questions restent en suspens, notamment la question du financement. Et oui, qui doit payer le congé paternité ? Les entreprises ou l'assurance-maladie ?

L'Etat est actuellement en train d'étudier la question. Pour l'instant, face à l'allongement du congé pour les papas, on ne peut voir que des propositions. Des annonces de la part de l'Etat sont à prévoir avant la fin de l'année 2020. Alors restons à l'écoute !