Le chocolat noir serait bénéfique pour les femmes enceintes

Enceinte, se sentir bien est essentiel. Pour le bon déroulement de la grossesse, une consommation modérée de chocolat serait recommandée aux futures mamans. On vous explique..


chocolat enceinte

Manger du chocolat enceinte

Sushis, café, fromages au lait non pasteurisé… La liste des aliments déconseillés pendant une grossesse est conséquente et s'allonge un peu plus chaque fois qu’une nouvelle étude fait son apparition. Rappelez-vous la découverte sur la consommation excessive de pommes de terre enceinte qui augmenterait le risque de développer un diabète gestationnel.

Aujourd’hui, la rédaction ne souhaite pas vous ennuyer avec une nouvelle interdiction, le but étant, au contraire, de vous réjouir.... En effet, une étude de l’Université Laval à Québec a démontré il y a plusieurs années que le chocolat, à petite dose (30 grammes par jour), est bon pour la mère et son enfant. Voilà qui devrait ravir les gourmandes enceintes en manque de chocolat !

Les bienfaits du chocolat pendant la grossesse

Les chercheurs de Laval ont analysé l’impact de la haute teneur en flavonoïdes dans le cacao pendant la grossesse. Concrètement, ils ont observé 129 femmes entre leur 11ème et 14ème semaine de grossesse. Ces dernières consommaient 30 grammes de chocolat noir par jour jusqu’à leur accouchement. Les résultats de l’observation ont dévoilé que la circulation sanguine placentaire, utérine et fœtale était meilleure chez les femmes ayant consommé du chocolat.

En effet, cette découverte a fait avancé la prévention de la pré-éclampsie, maladie causée par des troubles de l’hypertension artérielle lors de la grossesse. Elle est due à un mauvais fonctionnement du placenta et survient généralement durant la seconde moitié de la grossesse, après la 27e semaine. Si elle n’est pas prise à temps, elle peut donner lieu à une série de convulsions, qui pourraient mettre en danger la maman. Une consommation régulière de chocolat de la femme enceinte permettrait d’éviter au maximum les risques de pré-éclampsie.

Cependant, évitez d'abuser de cette petite douceur. Profitez quotidiennement du chocolat mais en dose raisonnable (30 grammes). Gardez en tête qu’une prise de poids trop importante durant la grossesse peut favoriser l’obésité du futur enfant.