Britney Spears: est-elle enfin libre ?

Sous la tutelle de son père depuis 2008, Britney Spears en est enfin libérée officiellement depuis ce mercredi 30 Septembre. Mais qu'en est-il désormais ?


Britney Spears: est-elle enfin libre ?

Britney Spears : sous tutelle, mise en place depuis 2008

A la suite de troubles mentaux, Britney Spears a été placée sous la tutelle de son père en 2008. C'est donc Jamie Spears qui était responsable de gérer la fortune de sa fille et de prendre les meilleures décisions pour elle. Cependant, cette tutelle est allée très loin sur certains points. Britney Spears ne pouvait pas se marier, choisir d'arrêter sa contraception et était forcée de prendre certains médicaments.

La star s’était aussi plainte de devoir continuer à travailler malgré cette mesure de tutelle. Elle avait l'impression de « payer pour tout le monde autour d’elle » sans pouvoir prendre ses propres décisions. Elle devait payer les honoraires très élevés des avocats de son père. Pourtant, ils s’opposaient à elle dans cette procédure. De plus, Jamie Spears se versait chaque année 130 000 dollars, depuis le compte de sa fille, pour "gérer" la tutelle.

Toujours sous tutelle, les décisions financières et privées sont désormais prises par des professionnels, à l'écoute des besoins de la star.

Un soutien sans faille de ses "fans"

Pour les fans de la star, cette tutelle est surtout une raison pour profiter de sa fortune, en empiétant sur ses libertés. La belle devait par exemple demander l'autorisation pour commander une boisson chez Starbucks ou acheter une musique sur iTunes. Chacune de ses dépenses était consignée dans un document juridique.

#FreeBritney a été repris sur des pancartes de manifestants pro-Britney devant le tribunal de Los Angeles chargé d’examiner le dossier et lors de rassemblements dans d’autres villes américaines. Et hier, des milliers de fans se sont rassemblés dans le monde entier pour soutenir la star pendant son procès.

Certaines stars ont publiquement soutenu Britney, comme Madonna. “Donnez à cette femme sa vie d’avant, l’esclavage a été aboli il y a bien longtemps!" s'est-elle exclamée en story Instagram , en légende d’une photo d’elle portant un t-shirt sur lequel il est écrit “Britney Spears” en lettres roses.

Un combat qui fait - enfin - bouger les choses aux Etats-Unis

Le “cas” Britney Spears est loin d'être un cas isolé aux Etats-Unis. Près de deux millions de personnes vivent cette situation dont il est presque impossible d’en sortir.

Inspirées par le combat de Britney Spears, deux députées de la chambre américaine (l’une démocrate, l’autre républicaine) veulent bouleverser ces situations d'emprise. Elles ont proposé une loi visant à rendre illégales les tutelles abusives. Selon elles, elles peuvent être "un cauchemar sans fin” pour ceux qui en sont victimes.