Squid Game: La série qui entraine des dérives dans les cours d'école

Squid Game, cette série fictive qui rencontre un succès planétaire est rentrée dans notre réalité, notamment auprès de nos enfants.


Squid Game: La série qui entraine des dérives dans les cours d'école

Squid Game : la série qui fait replonger les adultes dans des jeux d'enfant

Le principe de la série est simple, des personnes endettées se retrouvent pour jouer à des jeux d'enfance. L'objectif est simple : gagner et remporter de l'argent grâce à des jeux mortels. A chaque épisode, le nombre de participants diminue, la cagnotte augmente donc. Squid Game est actuellement la série la plus vue dans le monde. Ce jeu de survie fait le bonheur de Netflix depuis plus d'un mois.

Des cas de violence dans une école belge

C'est en Belgique dans la commune d'Erquelinnes que des dérives sont apparues dans la cour de récré suite au succès mondial de la série. Dans l'école de cette petite commune, des enfants ont voulu reproduire certaines scènes de la série (interdite aux moins de 16 ans !) comme une partie du jeu 1,2,3 Soleil ! Ici, la différence est que les perdants n'étaient pas exécutés, mais fouettés avec un cordon par d'autres camarades...

L'établissement scolaire concerné a très rapidement pris la parole sur les réseaux pour dénoncer ces actes. Dans un post Facebook, ils demandent également aux parents de collaborer, afin que cela ne se reproduise pas.

La responsabilité des parents dans ce genre d'évènement

Bien qu'il n'y ait pas eu de conséquence critique à l'issue de cette sombre histoire, une problématique se pose : comment une série violente et interdite aux moins de 16 ans peut être si connue dans une cour d'école primaire ? Bien évidemment, il en va de la responsabilité des parents de surveiller leurs enfants et leurs activités extra-scolaires. Le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel) définit la télévision comme "un outil pédagogique, un moyen d'ouverture sur le monde, un instrument de connaissance irremplaçable". Il pourrait donc être judicieux de leur laisser l'accès à la télévision, tout en mettant en place un contrôle parental sur le contenu qu'ils peuvent visionner.