Dépression pendant la grossesse, besoin de conseils svp ...

9 messages • créateur : nanette63

nanette63
Active

(32 ans, CLERMONT FERRAND • 408 messages)

Bonjour à toutes !!!
Je me permets de poster ce message pour avoir des avis, expériences et autres conseils de mamans qui ont vécu une dépression, un baby blues pendant leur grossesse.
Personnellement, je veux ce bébé, je suis heureuse de le porter et je n'ai jamais ressenti cela avant.
Je mange tout le temps, suis hyper nerveuse et irritable, pleure pour un rien, ai tout le temps peur ....
Pouvez vous me donner votre ressenti et comment passer ce cap?
J'en suis à presque 7 mois de grossesse et j'ai peur que mon bébé ne ressente tout cela et pense qu'il n'est pas désiré.
Merci d'avance.
lussailles67
Confirmée

(28 ans, DRUSENHEIM • 1214 messages)

Bonjour,

J'ai fait une dépression pendant ma grossesse....
J'étais heureuse d'être enceinte, mais j'ai mal vécu la grossesse. Mon corps qui n'était plus le mien, une fatigue qui ne me ressemblait pas, une peur sans nom de prendre du poids (étant deja pas tres mince à la base)...
Et puis nous avons eu beaucoup de décès, dans la famille dans les amis durant ma grossesse.

Je suis allée consulter une psychologue à la maternité, car j'étais incapable de me projetter avec mon bébé, pour moi l'accouchement était une epreuve redoutée, je ne pouvais pas avancer.
J'en suis arrivée au point que j'ai clairement dit que ce sera la derniere de derniere grossesse, bien que la premiere.

Apres l'accouchement, j'ai pleuré, beaucoup beaucoup pleuré. Je suis restée 6 jours à l'hopital puisque j'ai eu une césarienne, et l'hopital a appelé la SF qui me suivait a domicile pour la prévenir, car je pleurais beaucoup beaucoup trop.

J'avais pris aussi de l'homéopathie pour aider à me calmer, à me détendre... mais avec l'avis de la sf ou du medecin!
Je ne pense pas que le bébé pense ne pas etre désiré, juste il te sens stressé... Tu lui parles???
nanette63
Active

(32 ans, CLERMONT FERRAND • 408 messages)

Bonjour,

J'ai fait une dépression pendant ma grossesse....
J'étais heureuse d'être enceinte, mais j'ai mal vécu la grossesse. Mon corps qui n'était plus le mien, une fatigue qui ne me ressemblait pas, une peur sans nom de prendre du poids (étant deja pas tres mince à la base)...
Et puis nous avons eu beaucoup de décès, dans la famille dans les amis durant ma grossesse.

Je suis allée consulter une psychologue à la maternité, car j'étais incapable de me projetter avec mon bébé, pour moi l'accouchement était une epreuve redoutée, je ne pouvais pas avancer.
J'en suis arrivée au point que j'ai clairement dit que ce sera la derniere de derniere grossesse, bien que la premiere.

Apres l'accouchement, j'ai pleuré, beaucoup beaucoup pleuré. Je suis restée 6 jours à l'hopital puisque j'ai eu une césarienne, et l'hopital a appelé la SF qui me suivait a domicile pour la prévenir, car je pleurais beaucoup beaucoup trop.

J'avais pris aussi de l'homéopathie pour aider à me calmer, à me détendre... mais avec l'avis de la sf ou du medecin!
Je ne pense pas que le bébé pense ne pas etre désiré, juste il te sens stressé... Tu lui parles???


Bonjour, merci de ton retour.

Oui je lui parle, caresse mon ventre, lui fais écouter de la musique... mais je suis super angoissée, je n'arrive pas à me contrôler, je pleure pour un rien ou j'ai envie de tout casser n'importe quand, je suis à fleur de peau...

Comme toi, nous avons eu des amis autour de nous qui ont eu de gros soucis pendant leurs grossesses (1 bébé n'a pas survécu et l'autre est néé grand prématuré) et les 2 mamans présentaient la pré éclampsie puis éclampsie.

Ce qui est drôle c'est que la première grossesse c'est passée sur un nuage malgré des soucis important, j'arrivais à passer outre ... mais pas cette fois ci.

Ca fait du bien de voir que l'on pas une extra terrestre, souvent les gens ne nous prennent pas au siérieux, on nous dit qsue l'on est trop sensible, que c'est "normal" mais nous on peut ressentir un malaise.

Je suis allée voir un médecin pour faire de l'acuponcture hier et ça semble décontracter, j'arrive à me contrôler Rigolant

Effectivement la prise de poids ????? l'angoisse !!!! as tu réussi à contrôler jusqu'au bout ?
Et ton baby blues .... combien de temps a t il duré?
N'as tu pas eu de relation un peu difficile avec ton bébé?

Merci encore de ton retour.
Cococinelle2712
Cococinelle2712
Bonjour Nanette, 

J'ai été touchée par ton message. J'ai vécu deux grossesses très difficiles psychologiquement. 
Comme toi j'angoissais pour un rien, je me faisais un tas de films catastrophes. Je doutais de tout, je ne faisais plus confiance à personne ni en rien. J'ai été si angoissée que j'ai été obligée d'arrêter de travailler car je ne supportais plus la pression. Pourtant, me retrouver seule à la maison n'a pas arrangé les choses j'ai eu tout le temps de stresser, d'angoisser et de me prendre la tête. Je téléphonais sans arrêt à la consultation gynéco pour avoir les résultats de les prises de sang et quand on me disait que tout allait bien, je me disais que peut-être il y avait eu une confusion entre mes résultats et ceux d'une autre et qu'en fait il y avait un soucis que personne ne verrait. Pour ce qui est de mon boulot, je téléphonais très souvent à mes collègues pour m'assurer que mes documents ne s'etaient pas envolés. Mes journées, je les passais à pleurer et mes nuits étaient tes agitées. Jusqu'à l'accouchement j'ai cru que les choses allaient éclater, pourtant je l'aimais ce bébé que je ne connaissais pas encore, comme toi je lui parlais et tous ls jours je m'excusais d'être aussi pénible comme maman. Je culpabilisais énormément. Une fois mes enfants contre moi je me suis sentie soulagée, petit à petit ce sentiment de tristesse, d'angoisse s'est évaporé. Oui j'ai pleuré à la maternité, j'ai connu le baby blues mais cela n'a pas duré longtemps. Aujourd'hui je suis enceinte de mon troisième bébé et je vis beaucoup mieux ma grossesse, je suis épanouie et confiante, rien de comparable aux deux précédentes. Je suis certaine que tu vas réussir à gérer et que tu vas rapidement t'en sortir. Être enceinte n'est pas rose pour toutes les femmes, il faut pouvoir accepter de ne pas vivre la grossesse comme un moment d'exaltation. Nous sommes toutes différentes mais au final nous devenons toutes des mamans aimantes, peu importe si pendant 9 mois on a eu du mal à accepter notre état. Ton bébé ne t'en voudra pas, le seul conseil que j'ai à te donner, c'est de parler énormement à ton bébé. Explique lui pourquoi tu pleures, pourquoi tu es mal et rassure-le, dis lui que ce n´est pas de sa faute et que tu l'aimes très fort. Courage et bonne continuation. 

Surpris
nanette63
Active

(32 ans, CLERMONT FERRAND • 408 messages)

Bonjour Cococinelle,
Merci de ton partage d'expérience et des tes encouragements.
Effectivement, il faut arriver à prendre du recul mais on a pas forcément les idées claires.
Pour ma 1ère grossesse, je me sentais physiquement très bien et c'est le gynéco qui m'a arrêté à 8 mois car mon col se racourcicait et ma tension + protéinurie montait, on m'a déclenchée 15 jours avant le terme car je commencais une pré eclampsie.
Cette fois ci la tension ++ dès le 5ème mois et maintenant les protéines qui commencent à monter ... mais je vais seulement attaquer le 7ème mois.
En plus gros soucis financiers en ce moment et j'avoue ne pas arriver à prendre du recul.... ça ne doit rien arranger.
Pour le boulot, je travaille à mi-temps depuis 1,5 mois et ça va, ça me change les idées, je comprends ce que tu veux dire en disant que seule à la maison tu psychotes Criant
Le gygy m'a prévenu qu'au 15/12 je serais en arrêt plein temps alors je profites encore de mes collègues.
J'espère qu'au moment de l'accouchement les angoisses disparaitrons.
Comme tu le dis, on les aimes nos bébés mais on ne contrôle pas tout.
Et où en es tu dans cette 3ème grossesse? Comment ça c'est passé avec tes 2 premiers? vos liens sont ils faciles?
Merci encore de ta gentillesse.
Surpris
lussailles67
Confirmée

(28 ans, DRUSENHEIM • 1214 messages)

Bonjour,

J'ai fait une dépression pendant ma grossesse....
J'étais heureuse d'être enceinte, mais j'ai mal vécu la grossesse. Mon corps qui n'était plus le mien, une fatigue qui ne me ressemblait pas, une peur sans nom de prendre du poids (étant deja pas tres mince à la base)...
Et puis nous avons eu beaucoup de décès, dans la famille dans les amis durant ma grossesse.

Je suis allée consulter une psychologue à la maternité, car j'étais incapable de me projetter avec mon bébé, pour moi l'accouchement était une epreuve redoutée, je ne pouvais pas avancer.
J'en suis arrivée au point que j'ai clairement dit que ce sera la derniere de derniere grossesse, bien que la premiere.

Apres l'accouchement, j'ai pleuré, beaucoup beaucoup pleuré. Je suis restée 6 jours à l'hopital puisque j'ai eu une césarienne, et l'hopital a appelé la SF qui me suivait a domicile pour la prévenir, car je pleurais beaucoup beaucoup trop.

J'avais pris aussi de l'homéopathie pour aider à me calmer, à me détendre... mais avec l'avis de la sf ou du medecin!
Je ne pense pas que le bébé pense ne pas etre désiré, juste il te sens stressé... Tu lui parles???


Bonjour, merci de ton retour.

Oui je lui parle, caresse mon ventre, lui fais écouter de la musique... mais je suis super angoissée, je n'arrive pas à me contrôler, je pleure pour un rien ou j'ai envie de tout casser n'importe quand, je suis à fleur de peau...

Comme toi, nous avons eu des amis autour de nous qui ont eu de gros soucis pendant leurs grossesses (1 bébé n'a pas survécu et l'autre est néé grand prématuré) et les 2 mamans présentaient la pré éclampsie puis éclampsie.

Ce qui est drôle c'est que la première grossesse c'est passée sur un nuage malgré des soucis important, j'arrivais à passer outre ... mais pas cette fois ci.

Ca fait du bien de voir que l'on pas une extra terrestre, souvent les gens ne nous prennent pas au siérieux, on nous dit qsue l'on est trop sensible, que c'est "normal" mais nous on peut ressentir un malaise.

Je suis allée voir un médecin pour faire de l'acuponcture hier et ça semble décontracter, j'arrive à me contrôler Rigolant

Effectivement la prise de poids ????? l'angoisse !!!! as tu réussi à contrôler jusqu'au bout ?
Et ton baby blues .... combien de temps a t il duré?
N'as tu pas eu de relation un peu difficile avec ton bébé?

Merci encore de ton retour.


Désolée de la réponse si tardive.
J'ai pris 5 kg en tout et pour tout. Bon j'ai vomis pendant 6 mois ça aide à pas trop prendre.
Malheureusement, j'ai deja repris depuis l'accouchement!

Mon baby blues a duré un peu plus de trois semaines, mais bon on a déménagé tout de suite apres l'accoucheemnt, c'était pas tres malin comme idée.

Non pas de relation difficile, tout se passe bien entre nous. Je l'ai allaitée, je me suis levée la nuit... Mais je suis indépendante aussi, et je n'ai pas honte de téléphoner à une amie, une marraine ou une grand mère pour demander qu'on me la garde parce qu'on veut sortir. Desfois je me dis que je devrais avoir honte, j'ai la sensation que je ne suis pas comme tout le monde. J'ai plein de copine qui laissent leur vie de coté pour leur bébé, moi j'ai besoin de sortir et de voir autre chose que les couches de ma fille.
adrienne.b
Débutante

(25 ans, PARIS • 9 messages)

Coucou,

Vos différents témoignages m’attristent beaucoup. Je suis moi-même enceinte de quelques mois et j’espère ne pas subir la même chose plus tard. En consultant quelques articles sur le Net, j’ai lu que la sophrologie, le yoga et l’haptonomie pouvait aider à combattre le stress pendant la grossesse. Une bonne alimentation, le sport et de bonnes nuits de sommeil peuvent aussi nous éviter de tomber dans la dépression.  

1565803756
Débutante

(49 ans, ROUBAIX • aucun message)

chère soeur faite le part quand-même avant d'en tirer conclusion
Je recommande fortement ce particulier à ceux qui ne le connaissent pas,
j'ai fait une demande de fonds en ligne un lundi j'ai renvoyé le dossier que j'ai imprimé le jour même, 
demande très facile à remplir. liste de documents à fournir très simple, 
il a reçu les documents et mardi j'avais la réponse définitive, la mise à disposition des fonds sont très rapides 36h Aprés avoir beaucoup hésité sincèrement parlant, il a été convainquant et je ne le
regrette pas, seulement frais de fisc non négligeable sinon parfait, très bonne gestion de ma demande.
Particulier qui tient ses engagements, grâce à son aide j ai racheté mon électroménager et ma moto
excellent, sérieux, franc et poli voilà les mots clés pour lesquels je conseille vivement à chacun à 
s'adresser Carlos Duvrait pour ne pas avoir de suprise désagréable comme ces usurpateurs

[email protected] pour le joindre.

Envie de répondre ? Il suffit juste de se connecter ou de s'enregister.

Sondages et débats
Pour bébé, vous préférez:
Découvrez les photos de la communauté Baby