Essai bébé : ne perdez pas patience !

Vous voulez tomber enceinte mais chaque mois, vous perdez espoir avec l’arrivée de vos règles ? Ne baissez pas les bras, rien n’est encore joué !


Essai bébé : ne perdez pas patience !

Le concept d' «essai bébé » est relativement récent. Nos grands-mères, peut-être même nos mamans n'envisageaient pas la conception d'un enfant de la même manière que nous.

En effet, entrées nous aussi dans la vie active, comme nos hommes, nous attendons souvent « le bon moment » pour envisager de fonder un foyer avec l'homme de notre vie. La contraception, quand le moment n'est pas encore venu, fait partie des moeurs, elle est normale, habituelle, ...

Ce projet d'enfant est alors souvent mûri, discuté, et un jour, on décide de laisser sa plaquette de pilules dans le tiroir. Souvent, un peu naïvement peut-être, nous pensons que, comme nous le désirons très fort et que la contraception n'est plus, bébé va montrer le bout de son nez très rapidement, peut-être même tout de suite. Les premières règles « après pilule » apportent souvent un peu d'amertume dans cette pourtant formidable épopée.

Pour certaines, la notion du temps revêtira un caractère particulier, tout tournant autour de leur cycle, leur moment d'ovulation, les règles qui arrivent, parfois avec quelques jours de retard, provoquant alors multitude de questions, d'espoirs, ... d'autant plus déçus qu'elles l'auront investi de manière quelquefois disproportionnée. Les hommes, eux, ne se focalisent pas autant sur ces plannifications, regrettant parfois l'époque où les calins n'étaient pas programmés. Cette incompréhension mutuelle peut être source de conflit, ou du moins de frustration et de douleur pour la femme qui se sent incomprise.

L'attente est d'autant plus difficile que souvent, on veut garder secret ce projet de couple, et les maladresses de l'entourage, ignorant, sont reçues de manière douloureuses, que ce soient ces « et vous, c'est pour quand? » ou les copines autour de vous qui connaissent leur test positif et iradient de joie et de fierté sans savoir que vous aussi vous aimeriez montrer un si joli ventre rond...

Stéphanie raconte : « Je n'en pouvais plus d'entendre tout le monde nous demander quand on se déciderait à avoir un enfant, alors que depuis un an, je pleurais chaque mois à l'arrivée de mes règles. Alors un jour, j'ai décidé d'arrêter de cacher ma tristesse et je leur ai pudiquement répondu que ce serait surtout quand Dame Nature l'aurait décidé . C'était tout simple, mais ils ont compris et je n'ai plus souffert de ces questions maladroites. Et qu'est-ce que ça m'a fait du bien de le dire! »

Lorsque bébé tarde à pointer le bout de son nez, il est bien d'essayer au maximum de continuer à vivre sa vie de couple de la manière la plus naturelle possible. Cependant, ne restez pas avec vos questions, parlez-en : à votre maman, une amie proche, ou encore sur le forum. Exprimer vous permettra de vous sentir mieux, d'être comprise par des femmes qui, peut-être, vivent le même parcours que vous. Si c'est possible pour vous, vous pouvez exprimer, très simplement, votre malaise, tristesse, face à des questions embarrassantes ou devant d'autres femmes. « Je suis contente pour toi, mais c'est aussi difficile pour moi parce que cela tarde un peu... », peut-être même pourra-t-elle vous apporter son témoignage si elle-même est passée par cette attente... Ne restez pas seule, surtout, et n'oubliez pas que désirer un enfant, c'est merveilleux, il serait dommage de ternir ce parcours par trop d'impatience... L'attente fait partie du voyage, savourez-le aussi!