Top 8 des bonnes habitudes à prendre pour augmenter vos chances de concevoir

Des changements tout simples dans votre vie quotidienne peuvent augmenter votre fertilité et vous permettre de mettre toutes les chances de votre côté.


Top 8 des bonnes habitudes à prendre pour augmenter vos chances de concevoir

Ca y est, vous êtes décidés à avoir un enfant ensemble. Après l'arrêt de votre contraception, les essais s'accumulent mais toujours rien. Ne paniquez pas, sachez que 66% des couples n'assouvissent leur désir d'enfant que 6 mois minimum après avoir commencé les essais. On recommande généralement de consulter un médecin au bout d'un an d'essai si vous avez moins de 35 ans et à partir de 6 mois si vous avez plus de 35 ans. Mais certains conseils simples peuvent vous aider à augmenter votre fertilité.

Délimitez votre période d'ovulation

Vous connaissez votre cycle? Alors prenez votre calendrier et calculez à l'envers! La période d'ovulation a lieu 12 à 14 jours avant la fin de votre prochain cycle. On recommande toujours de faire l'amour 2 jours avant l'ovulation pour augmenter ses chances de concevoir. Ce laps de temps correspond en effet au temps que mettent les spermatozoïdes pour rejoindre l'ovule. Vous pouvez aussi recourir au test d'ovulation disponibles en pharmacie si vous n'avez pas la patience de calculer.

Ne faites pas l'impasse sur le sommeil

Lorsque vous ne dormez pas assez, la production de leptine, une hormone qui influence sur la fertilité, est également réduite. On privilégie donc un sommeil de qualité et une quantité de 7h ou 8h de sommeil est recommandé pour les adultes. 

Le tabac: l'ennemi de la fertilité

S'il est bien connu que fumer pendant la grossesse est mauvais pour le foetus, la cigarette est également un élément à bannir pour mettre toutes les chances de son côté. Le tabac serait en effet pris pour responsable des faits suivants: infection des trompes, moins bonne qualité des ovocytes, réduction des chances d'implantation de l'embryon et augmentation du risque de fausse couche. Les deux partenaires sont concernés par cette démarche, chez l'homme, le tabac peut entraîner des troubles de l'érection et une baisse de l'activité des spermatozoïdes.

Pratiquez un sport

Plusieurs études ont souligné les bienfaits du sport sur le bon fonctionnement des ovaires. Mais le sport est également un moyen de garder le moral et de surveiller sa ligne.

Faites l'amour

Cette condition est évidemment un pré-requis pour concevoir mais c'est surtout une chose qu'on à tendance à oublier: faites l'amour car vous en avez envie et non parce que vous devez. Ce désir et ce stress de vouloir un enfant sont parfois un frein à une vie sexuelle épanouie. Pourtant vos relations sexuelles doivent être avant tout basées sur le désir et le plaisir.

Attention aux lubrifiants

Des études ont démontré que l'utilisation de certains lubrifiants diminuait les chances de grossesse en ralentissant la progression des spermatozoïdes vers l'ovule. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien ou de votre médecin pour savoir si l'utilisation de votre lubrifiant ne fait pas obstacle à votre désir d'enfant. 

Surveillez votre poids

Un poids trop faible ou au contraire trop élevé peut interférer avec votre désir de grossesse en diminuant votre fertilité. L'aide d'un nutritionniste ou d'un diététicien peut vous aider à retrouver le "poids idéal" pour augmenter vos chances de tomber enceinte.

Limitez sa consommation de café et de thé

La caféine et la théine auraient tendance à diminuer le nombre d'ovocytes et leur taux de fécondation. Pour optimiser ses chances de concevoir, il serait recommander de ne pas consommer plus de 2 tasses de café ou de thé par jour. Ceci est valable pour ces deux boissons mais également pour les autres boissons qui contiennent de la caféine (sodas, boissons énergétiques...)

Crédit photo: Pexels