Les causes de la stérilité

La stérilité est un phénomène douloureux pour celles qui veulent un bébé : quelles en sont les causes ?


Les causes de la stérilité

Vous avez arrêté votre contraception depuis quelques mois, vous avez des rapports sexuels réguliers et aucun bébé ne s'annonce? Vous êtes angoissée et une question vous hante jours et nuits : «Suis-je stérile» ?

Causes stérilité

Rassurez-vous et ne perdez jamais de vue cette évidence : il est tout à fait normal de mettre six mois ou même un an pour concevoir votre enfant. Avant 12 mois, on n'évoque pas encore d'éventuelles causes de stérilité !

En effet, 80% des couples, qui concevront spontanément leur enfant, le font au cours de la première année, 10% des couples ne l'ont toujours pas fait après 18 mois. C'est pour cette raison que l'on peut définir la stérilité comme une absence de grossesse après 2 ans de rapports sexuels non protégés.

Pour de nombreux couples, le terme d'infertilité relative ou d'infécondité relative serait plus adéquat, car il s'agit d'une difficulté à concevoir un enfant, allongeant ainsi le délai d'attente avant la conception. Mais pour la majorité, il ne s'agit donc pas de stérilité.

Causes stérilité: quelques points à prendre en compte

L'une des premières causes de stérilité est l'âge. La cause réside dans le fait que la petite fille vient au monde avec son stock d'ovules pour la vie. Et l'âge influence la qualité des ovocytes. Votre fécondabilité augmente jusqu'à 25 ans, reste stationnaire jusqu'à 35 ans et diminue ensuite.

L'une des autres causes de stérilité est la fréquence des rapports sexuels non protégés. Il n'y a pas de secret: pour être enceinte, il faut une activité sexuelle très régulière, voire quotidienne et au bon moment. La femme est fécondable deux jours par mois, douze fois par an. C'est très peu ! Ne vous alarmez donc pas trop vite si votre conjoint voyage beaucoup.

Causes stérilité: la stérilité sous toutes ses formes

La stérilité concerne aussi bien les femmes que les hommes. Elle peut être définitive ou réversible. Ce délai peut être raccourci en fonction de certains symptômes (règles douloureuses,...) ou paramètres (âge,...). Il est certain qu'il existe une différence entre un jeune couple de 25 ans mariés depuis 2 ans dont le mari voyage beaucoup et une femme de 35 ans qui présente des troubles de l'ovulation. Cette femme ne devra évidemment pas attendre 2 ans avant de consulter un spécialiste. Ceci démontre que le paramètre humain est un des éléments essentiels de chaque dossier traitant des causes de la stérilité.

Rares sont les stérilités simples. Les spécialistes s'accordent à dire qu'il n'y a pas deux formes de stérilité, une qui aurait des causes de stérilité organiques et une autre des causes destérilité psychiques . Les deux sont souvent intimement liées, le psychique pouvant retentir sur l'organique et vice versa.

Avoir un bébé demande la mobilisation du couple dans sa globalité. C'est souvent en s'interrogeant sur le fondement du désir d'enfant ou en écoutant l'histoire familiale de chacun que l'on découvre {a véritable raison des troubles de la fertilité.

Sachez que les examens concernant l'exploration des causes de la stérilité et les tentatives de fécondation peuvent durer plusieurs mois, coûtent cher et ne sont pas toujours couronnés de succès. Cependant, cette démarche peut se révéler extrêmement positive pour les couples très désireux d'avoir un bébé.