Sport et grossesse : peut-on faire du sport enceinte ?

Faire du sport pendant la grossesse serait non seulement bon pour maman mais aussi pour bébé. Du reste, quels sont les sports à privilégier ?


sport et grossesse

Pourquoi faire du sport pendant la grossesse ?

Pourquoi se priver quand on peut faire du sport ? Pratiquer une activité sportive douce (avec l'accord de son gynécologue et sans contre-indication médicale bien évidemment) contribue à améliorer son bien-être physique et mental. Car le sport permet de diminuer le stress et les risques de naissance par césarienne. Il permet également d'améliorer la respiration de la maman. Alors n'hésitez plus et munissez-vous de votre plus belle tenue de sport et enfilez vos jolies baskets !

Et puis, faire du sport enceinte, c’est bon pour bébé ! C’est le résultat d’une étude réalisée par l'équipe de chercheurs de l’Université de Kansas City (Etats-Unis) présenté lors du dernier congrès annuel, à Washington. L’étude a été menée sur 61 femmes enceintes. Selon ces chercheurs, faire du sport pendant la grossesse pendant environ 30 minutes trois fois par semaine a des effets positifs sur le cœur de bébé jusqu’à un mois après sa naissance. Les nouveau-nés ont un rythme cardiaque moins élevé, ce qui signifie que leur cœur est en meilleure santé.

Les bienfaits du sport pendant la grossesse

Pour la maman : 

  • Sensation de bien-être
  • Contrôle de la prise de poids et de fait lutte contre le surpoids
  • Amélioration de la circulation sanguine
  • Permet de mieux supporter les douleurs au cours de la grossesse ainsi que pendant l’accouchement
  • Diminution du risque de césarienne
  • Baisse du risque de diabète
  • Favorise la production d’endorphines
  • Réduit les maux de dos, les gonflements et les varices

Pour bébé :

  • Meilleure oxygénation
  • Amélioration de son activité cardiovasculaire
  • Favorise le développement de ses organes sensoriels
  • Sensation de bien-être grâce aux endorphines

Quelles sont les mesures de prévention pour les femmes enceintes ?

Une activité physique modérée est la première des mesures à prendre en compte quand on apprend qu’on est enceinte ! Plusieurs sports sont recommandés pour la femme enceinte : le yoga, la natation, la marche, la gymnastique douce. En réalité, peu importe le sport du moment qu’il s'agit d’une activité à faible impact dans la vie quotidienne et surtout sans risque de chute. Avant de prendre la décision de pratiquer une activité physique, demandez toujours l'avis de votre médecin.

Ce qu'il faut faire et ne faut pas faire

Voici quelques recommandations lorsque vous faites du sport enceinte :

  • Buvez de l'eau avant, pendant et après votre séance de sport. C'est la couleur de votre urine qui signalera si vous buvez assez d'eau. Elle devra être soit transparente soit jaune clair.
  • Quand vous faites du sport, le plus important est d'écouter son corps. Si vous sentez que ce n'est pas le moment, n'en faites pas.
  • Privilégiez des vêtements amples favorisant l'évaporation de la transpiration car il faut éviter d'avoir trop chaud.
  • Respirez de façon régulière pendant votre activité physique.
  • Ne faites pas des entraînements intensifs. Prenez votre temps, pratiquez à votre rythme.

Les symptômes à surveiller

Si vous présentez l'un de ces symptômes, arrêtez-vous directement et parlez-en à votre médecin :

  • Fortes douleurs à la poitrine
  • Saignement vaginal
  • Contractions de l'utérus
  • Vertiges récurrents