Grossesse et dépression : le yoga prénatal, un antidote naturel

La pratique du yoga pendant la grossesse protègerait les femmes enceintes de la dépression.


Grossesse et dépression : le yoga prénatal, un antidote naturel

Avec la valse des hormones qui se joue pendant la grossesse, les femmes enceintes ont plus de risques de connaître des épisodes dépressifs. : pas moins de 10 % des femmes souffriront de  dépression pendant leur grossesse. Mais en cas de dépression, difficile de leur administrer un médicament pour leur remonter le moral. Et si le yoga était un formidable antidépresseur pendant la grossesse ? Une belle alternative aux traitements médicamenteux…

C’est ce qu’affirme une étude menée sur 355 femmes enceintes par la Fondation pour la recherche sur le yoga à Bangalore en Inde et par l’hôpital de Cincinnati aux États-Unis, publiée dans le journal Women’s health. Ce travail de recherche a montré en effet que la pratique du yoga favorise la prévention de la dépression chez les femmes enceintes.

Des bienfaits prouvés pour maman et bébé !

Le risque d’accoucher prématurément chez les femmes enceintes qui ont suivi des cours de yoga pendant trois mois est de 14 % alors qu’il est de 29 % chez les futures mamans qui n’ont pas eu de cours de yoga. Leur tension artérielle et la santé de leur bébé sont également meilleures. Pour les chercheurs, l’efficacité du yoga prénatal contre la dépression est prouvée.

Les exercices de respiration, les étirements et la méditation pratiqués lors d’un cours de yoga augmentent le flux sanguin. Ils diminuent aussi la production de l’hormone de stress. La maman en profite et bébé aussi !

« L'amélioration que nous avons constatée chez les futures mamans qui ont pratiqué l'étirement, la respiration et des exercices de méditation pourrait être liée à une augmentation du flux sanguin vers le placenta, une baisse des hormones du stress transférées au fœtus et enfin une diminution de la libération anticipée des hormones pouvant déclencher le travail », confirme le docteur Vivek Narendran co-auteur de l’étude.

Pratiquer un sport pendant sa grossesse apporte beaucoup de bienfaits à la future maman et à son bébé. C’est désormais scientifiquement prouvé ! Parmi les activités physiques recommandées aux femmes enceintes, le yoga prénatal est une des plus adaptée.