Grossesse : le sport enceinte limite la prise de poids de bébé

La pratique d'une activité physique régulière et adaptée pendant la grossesse permet de diminuer le risque d'avoir un bébé trop gros.


Grossesse : le sport enceinte limite la prise de poids de bébé

Pratiquer une activité physique enceinte augmente les chances d’avoir un bébé de poids normal et d’accoucher par voies basses. C’est le résultat d’étude réalisée par la Faculté des sciences de l'éducation physique et de la récréation  de l'Université d'Alberta au Canada qui montre une fois de plus que sport et grossesse font bon ménage.

Pratiquer une activité physique régulière et adaptée pendant la grossesse aide donc à avoir un bébé ni trop gros, ni trop petit. C’est une découverte importante quand on sait que le poids de bébé à la naissance a une incidence sur le poids de l’adulte qu’il deviendra.

31 % de risque en moins d'avoir un bébé trop gros

Sans oublier que les femmes enceintes qui pratiquent une activité physique connaissent un risque de césarienne moins élevé ! Le risque d'avoir une césarienne diminue de 20 % lorsqu'on a fait du sport pendant la grossesse. Une raison supplémentaire pour se mettre au sport enceinte !

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont effectué une méta-analyse sur 28 études et données portant sur 5 322 grossesses.  « Nous avons appris que les femmes qui faisaient du sport avaient 31% de chances en moins d'accoucher d'un bébé trop gros, sans incidences sur le risque d'avoir un bébé trop petit ou né plus tôt », explique Margie Davenport, auteur principal de ce travail publié dans la revue Obstetrics & Gynecology.

Les participantes avaient fait au moins une séance de sport toutes les deux semaines. Mesdames, vous attendez un bébé ? Chaussez vos baskets !