Grossesse : 5 sports à pratiquer sans risques !

Vous êtes plutôt sportive et vous vous demandez certainement si vous pouvez toujours pratiquer une activité sportive durant la grossesse. Tout dépend de l'activité envisagée, de votre entraînement et de votre état de santé. 


Grossesse : 5 sports à pratiquer sans risques !

Evitez les activités à risque

Si continuer à pratiquer une activité sportive peu être bénéfique, certaines sont néanmoins à éviter.

En règle générale, les sports de combat où les chocs sont fréquents ne doivent pas être pratiqués. On évite également les activités physiques qui font pression sur le périnée telles que la corde à sauter, le trampoline, le tennis, la course à pieds...

Si vous avez de l’expérience dans des activités pouvant impliquer des chutes, il fortement déconseillé de continuer à les pratiquer tant que vous êtes enceinte. C’est valable par exemple pour le ski, l’équitation ou encore l’escalade car le risque de chute est trop élevé.

5 sports sans danger à pratiquer durant la grossesse 

  1. La natation : que vous soyez une bonne ou une mauvaise nageuse, la natation ou l’aquagym est le meilleur sport pendant la grossesse avec la marche. En plus de ses vertus calmantes, vous améliorez votre respiration. Vous faites aussi travailler votre périnée et vous renforcez vos muscles. Veiller cependant à ne pas plonger dans une eau trop froide, cela ferait baisser votre température corporelle tout comme celle du fœtus.
  2. La marche : pour toutes les futures mamans, la marche est un bon moyen de bouger. C'est une bonne alternative si vous arrêtez une activité incompatible avec votre grossesse ou que vous n’êtes pas sportive.
  3. Le yoga : c’est à la fois un sport et une excellente préparation à l’accouchement. Les bienfaits sont quasi identiques à ceux de la natation.
  4. La méthode Pilates : ce sport permet de soulager certains maux liés à la grossesse et de mieux contrôler sa respiration.
  5. Le vélo : contrairement aux idées reçues, rien n'empêche de faire du vélo au moins jusqu’au 5ème mois. En effet, cela permet de s'aérer et sert aussi à tonifier le périnée. Roulez doucement, afin d'éviter le risque de chutes, et bien évidemment le VTT est à bannir car les secousses sont trop importantes.

Attention : Oui au sport… Non au surmenage !

Faites attention à ne pas dépasser vos limite. La grossesse et déjà en soi une épreuve, il ne s’agit pas de vous fatiguer encore plus que nécessaire. Tout excès peut être dangereux car il peut entraîner un risque d’hypoxie (manque d’oxygène).

Vous devez également contrôler votre rythme cardiaque : prenez vos pulsations pendant 15 minutes et multipliez par quatre pour obtenir le score sur une minute. Sachez qu’en début de grossesse, vous vous essoufflez plus vite et vos pulsations sont plus rapides.

Dans tous les cas, il est essentiel de demander l'avis de votre médecin.

 

Source : aufeminin.com

Image : http://blog.fitnext.com/