Le développement de l'embryon pendant la grossesse

L'embryon est un tout petit organisme en développement jusqu'à la formation des principaux organes pendant les dix premières semaines de grossesse.


embryon grossesse

L'embryon est un organisme en développement, de la première division de l'œuf (ou zygote) jusqu'au stade où les principaux organes seront formés. C'est-à-dire jusqu'à huit semaines, soit dix semaines d'aménorrhée, où il devient alors fœtus.

Les grandes étapes de l'embryon

La nidation a lieu le 6ème jour après la fécondation. A la troisième semaine, il mesure 2 millimètres, et est pourvu d'ébauches optiques et auditives. Le cœur se forme. La tête est présente, mais pas encore les membres.

A la 4ème semaine, l'embryon mesure environ 4 millimètres et est protégé par un œuf de 1,5 centimètre de diamètre environ. Il ressemble à un petit têtard, sa circulation se met en place. Au deuxième mois, les formes du visage apparaissent, ainsi que les jambes. La bouche et le cerveau se développent. A la fin de ce mois, il mesurera 3 cm et pèsera environ 11 grammes. Il est prêt à devenir fœtus.

Comment se nourrit l'embryon ?

Comme tous les êtres humains, le fœtus a besoin de nutriments et d'oxygène pour rester en vie et bien sûr se développer. Pourtant, il se trouve dans le sac amniotique, alors comment fait-il pour se nourrir ? Il va venir récupérer tous les nutriments absorbés ainsi que le dioxygène respiré par la maman.

Sur la paroi de l'utérus de la femme enceinte se trouve le placenta. Celui-ci est relié au fœtus par le cordon ombilical. Le placenta fonctionne comme un filtre, qui récupère les nutriments et l'oxygène dans le sang de la mère et permet d'aller jusqu'au fœtus, en passant par les artères du cordon ombilical.

C'est donc la mère qui respire, mange et digère à la place du fœtus. Effectivement, tous les organes de bébé ne sont pas encore formés pour fonctionner comme un adulte (estomac, poumons, etc.).

Quelles sont les précautions à prendre ?

Aux deux premiers mois de la grossesse, il est préférable d'éviter le surmenage et les efforts, l'embryon n'étant pas encore bien arrimé dans la paroi. N'entreprenez pas une nouvelle activité physique ou un sport sans avis médical.

Le premier examen gynécologique permettra de lister les précautions particulières à prendre. Vous apprendrez par exemple si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose ou la CMV. En attendant de connaître les résultats de ces examens sanguins, mieux vaut éviter les viandes crues ou mal cuites. Evitez également les légumes que vous n'auriez pas lavés vous-mêmes et écartez au maximum le contact aves les chats.

Enfin, dernier conseil mais non des moindres : si vous fumez ou que vous buvez de l'alcool, arrêtez le plus rapidement possible. En effet, ces substances occasionnent souvent de graves perturbations de développement cérébral, des problèmes respiratoires, des troubles vasculaires. De surcroît, la plupart des bébés ayant été mis au contact régulier avec l'alcool ou le tabac naissent avec un poids inférieur de 10% à la moyenne. Le risque de naissance prématurée est également important.

C'est l'occasion d'arrêter votre addiction pour le bébé comme pour vous !