Aérophagie enceinte : quelles sont les causes et les solutions ?

Il est possible de faire de l'aérophagie lorsqu'on est enceinte. Quelles sont les causes et comment traiter ce problème fréquent pendant la grossesse ?


aérophagie enceinte

Aérophagie : qu'est-ce que c'est ? 

Enceinte, on subit beaucoup de changements à cause des bouleversements hormonaux. L'aérophagie en fait partie. C'est un phénomène physiologique qui correspond au rejet de l'air admis en trop grande quantité dans l'appareil digestif.

Les symptômes de l'aérophagie chez la femme enceinte sont nombreux. En effet, il est possible d'avoir des ballonnements, une sensation de lourdeur après les repas, une digestion lente, ou encore l'impression d’avoir le ventre plein d’air… La constipation peut également survenir.

Rien de très agréable (ni grave) mais voilà quelques manifestations de l'aérophagie que peut ressentir une femme enceinte et dont elle se passerait bien.

Quelles sont les causes de l'aérophagie enceinte et que faire ?

Les causes de ce désagrément sont assez simples. La grossesse s’accompagne souvent de dysfonctionnements de l’appareil digestif qui devient… paresseux ! Ajouté à cela les sécrétions de certaines glandes qui augmentent.

Résultant, l’aérophagie fait souvent partie des désagréments de la grossesse. On note aussi que l'aérophagie peut apparaître pour d'autres causes comme le stress ou l'anxiété, mais encore lorsqu'on approche de la fin de la grossesse et que le bébé appuie de plus en plus sur l'estomac.

Quelques précautions reposant sur une alimentation saine peuvent suffire à prévenir ces sensations désagréables :

  • Ne pas trop manger
  • Eviter les aliments trop riches
  • Limiter les aliments acides
  • Ne pas trop manger d'aliments qui fermentent comme le chou-fleur, les légumes secs...
  • Eviter les aliments frits ou en sauce, difficiles à digérer

Par ailleurs, afin de faciliter la digestion, il est préférable de fractionner ses repas et d'en faire plus : par exemple au lieu d'en faire 3 gros, il est recommandé d'en faire 5 petits dans une journée.

N'oubliez pas non plus de faire régulièrement une activité physique (si votre grossesse vous le permet) et ne portez pas des vêtements trop serrés.