L’ectropion pendant la grossesse : un trouble bénin

Qu'est-ce que l'ectropion pendant la grossesse et quelles sont les causes ? Faut-il s’en inquiéter ? La rédaction vous dit tout.


ectropion grossesse

Quelques saignements pendant votre grossesse et vous voilà paniquée ? Si ces saignements sont peu importants, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il s‘agit sans doute de l’ectropion.

Ectropion pendant la grossesse : qu'est-ce que c'est ?

Pendant la grossesse, le col de l’utérus se transforme, devient plus sensible et fragile. Résultat, le moindre contact peut provoquer des saignements qui sont sans gravité.

L'ectropion est un retournement du tissu vers l'extérieur. Lorsqu'on est enceinte, cela se situe au niveau du col de l'utérus. Dans ce cas, c'est un retournement d'une partie du col de l'utérus.

Lorsque vous êtes enceinte, vous produisez une quantité importante d'œstrogènes, ce qui a un impact sur les hormones. Cela peut donc favoriser l'arrivée de l'ectropion.

Remarque : si vous n'êtes pas enceinte et que vous prenez un contraceptif œstro-progestatif, cela peut avoir les mêmes répercussions. De même que si vous avez une malformation de l'utérus.

On peut voir l'arrivée de l'ectropion par différents signes, qui peuvent suffire à provoquer ces saignements :

- Un examen gynécologique

- Un rapport sexuel avec des saignements

- Des pertes vaginales plus abondantes que d'habitude.

Attention : il faut bien distinguer l'ectropion et l’entropion. En effet, l'entropion correspond à un retournement d’un tissu vers l’intérieur.

Un examen de contrôle simple

Pour vous tranquilliser et vous assurer que votre grossesse se déroule dans de bonnes conditions, vous pouvez consulter votre gynécologue. Par un simple examen au speculum il saura diagnostiquer ce petit trouble.

En général, aucun traitement ne sera nécessaire : les saignements s’interrompront d’eux-mêmes.

Remarque : cependant, il est possible d'avoir un traitement adapté, mais cela dépend des saignements. En effet, il se peut que l'on vous prescrive des ovules d'antibiotiques ou encore qu'on vous fasse une cautérisation lorsque c'est vraiment abondant.