Gonflement des chevilles pendant la grossesse

Le gonflement des chevilles est un désagrément courant, bien que frustrant, pour de nombreuses femmes enceintes.


Gonflement des chevilles pendant la grossesse

Pendant la grossesse, le surplus de liquide dans le corps et la pression de l'utérus en croissance peuvent provoquer un gonflement (ou "œdème") des chevilles et des pieds. L'enflure a tendance à s'aggraver à mesure que l'accouchement approche, surtout vers la fin de la journée et par temps plus chaud.

Bien qu'un gonflement soudain du visage ou des mains puisse être le signe d'une affection connue sous le nom de prééclampsie, un léger gonflement des chevilles et des pieds n'est généralement pas préoccupant.

Pour aider à réduire ou à prévenir l'enflure des chevilles, suivez ces étapes simples :

  • Évitez de rester debout pendant de longues périodes.
  • Relevez vos pieds en position assise et évitez de croiser les jambes.
  • Étirez-vous souvent lorsque vous êtes assis pendant de longues périodes.
  • Allongez-vous sur le côté gauche lorsque vous dormez.
  • Mettez des bas de contention (qui vont jusqu'à la taille) avant de sortir du lit le matin.
  • Buvez beaucoup d'eau. (Cela peut sembler étrange, mais si votre corps sent qu'il est déshydraté, il va essayer de retenir encore plus de liquide.)
  • Nagez ou tenez-vous debout dans une piscine jusqu'au cou.
  • Faites de l'exercice régulièrement.
  • Essayez de rester au frais par temps humide ou chaud.

Appelez votre médecin si vous remarquez une enflure du visage, du contour des yeux ou une enflure plus que légère des mains. Informez immédiatement votre médecin si vous avez un gonflement soudain ou si l'une de vos jambes est plus enflée que l'autre.