GROSSESSE : Comment lutter contre la rétention d’eau ?

La rétention d’eau est un problème qui touche principalement les femmes, particulièrement si elles sont enceintes. Elle résulte d’un stockage excessif d’eau dans les tissus de votre organisme.


GROSSESSE : Comment lutter contre la rétention d’eau ?

Jambes, chevilles, pieds, mains, etc. deviennent alors anormalement gonflés pouvant provoquer une sensation de gêne et d’inconfort. Certaines astuces sont néanmoins très efficaces pour lutter contre ce désagrément.

De l’eau à volonté ! Cela peut paraître paradoxal mais la meilleure façon de lutter contre la rétention d’eau est de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour afin de favoriser le drainage et l’élimination de l’eau stagnante.

Attention au sel ! Bien qu’il soit un minéral important pendant la grossesse, puisqu’il permet de prévenir les baisses de tension notamment au premier trimestre, il doit être consommé avec modération.

Fruits & légumes en priorité ! On vous conseille de réviser  votre alimentation, et de mettre les bouchées doubles sur les fruits et légumes. Etant gorgés en eau, en vitamines et en minéraux, ils vous profiteront aussi bien qu’à bébé.

Bougez ! Sans contre-indication, pratiquer une activité physique pendant votre  grossesse vous permettra de lutte contre la rétention d'eau en stimulant votre circulation sanguine.

Au repos, surélevez vos jambes ! Surélever vos jambes en position allongée ou assise favorisera votre circulation. La nuit, il peut donc être judicieux de surélever votre matelas.

Les bas de contention. C’est un vieux remède de grand-mère souvent prescrit chez les femmes enceintes sujettes à la rétention d'eau, ils permettent de soulager vos jambes lourdes et de stimuler votre circulation.

Ne restez pas debout trop longtemps ! Rester debout trop longtemps, surtout quand il fait chaud favorise grandement la rétention d'eau. Prenez le temps de vous poser.

Portez des vêtements amples ! Attention aux vêtements trop sérés qui vont vous comprimer et entraver votre circulation sanguine. Misez plutôt sur ceux qui sont amples et confortables.

La fameuse douche froide ! Une douche tiède terminée par un jet d'eau froide devant et derrière les jambes en insistant dans le creux des articulations pendant 30 secondes allègera votre sensation de lourdeur et stimulera votre organisme. En tout cas éviter les douches trop chaudes qui favorisent la dilatation de vos vaisseaux sanguins.