L’alimentation durant sa grossesse


L’alimentation durant sa grossesse

Durant votre grossesse, vos besoins alimentaires évoluent. Ce que vous mangerez durant ces 9 mois est important pour la croissance et le développement du bébé que vous portez.

Vous devrez donc adopter une alimentation variée et équilibrée dès le début de votre grossesse, pour couvrir les besoins nutritionnels de bébé, ainsi que les vôtres. Ne vous ruinez pas en compléments alimentaires, qui s’avéreront inutiles si votre alimentation est variée.

Pour pouvoir se développer correctement, bébé a besoin d’une variété optimale de nutriments : protéines, graisses, glucides, vitamines et minéraux. Votre bébé puise ces nutriments dans votre organisme, grâce à tout ce que vous mangez. Vous mangez désormais pour deux, ce qui ne signifie pas manger deux fois plus, mais deux fois mieux !

Certains aliments seront à éviter, d’autres seront à privilégier et vous devrez adopter une alimentation équilibrée tout au long de la journée.

Les aliments à éviter

Afin que votre grossesse se déroule au mieux, vous devrez prendre quelques précautions alimentaires durant ces 9 mois.

Il est prudent d’éviter certains aliments pour limiter le risque de listériose et de toxoplasmose. Ainsi, vous devrez vous abstenir de manger ces aliments à risque : les fromages à pâte molle ou au lait cru (non pasteurisés) comme le camembert, fromages râpés, mais aussi les produits de la mer, coquillages crus, poissons crus et fumés, la viande ou la charcuterie crue ou cuite artisanale (pâté, rillettes), ainsi que les œufs crus. Faites bien cuire vos viandes et préparations à base d’œufs.

Pour éviter toute contamination par la toxoplasmose, due à un parasite présent dans la terre, lavez très soigneusement les fruits, légumes et herbes aromatiques, pour éliminer tout résidu de terre.

L'alcool, sous toutes ses formes, est à proscrire car il attaque le cerveau du fœtus.

Les aliments à privilégier

Durant votre grossesse, bébé puise dans votre alimentation tous les éléments dont il a besoin pour bien se développer : protéines, sucres, vitamines, acides gras…  Votre alimentation durant ces 9 mois est donc primordiale pour le développement de bébé.

Pour assurer les besoins et la croissance particulièrement rapide de bébé, vous devrez peut-être revoir vos habitudes alimentaires et privilégier certains aliments.

Les poissons sont de véritables aliments-santé, ils renferment toutes les nutriments indispensables au bon développement du bébé : iode, fer, vitamine D, vitamine B12 et surtout Oméga-3. Les poissons gras sont les plus riches en Oméga-3 et participent grandement au développement des cellules des yeux et du cerveau du fœtus.

Les légumineuses, ou légumes secs, sont riches en protéines, acides aminés essentiels, fibres,  minéraux et vitamine B9. Ces atouts nutritionnels sont essentiels à la bonne croissance de bébé, notamment dans la fermeture du tube neural (future moelle épinière) de l’embryon pour la vitamine B9.

Les huiles sont essentielles durant la grossesse pour assurer le bon développement neurologique du futur bébé, notamment sa maturation visuelle. Il vous faudra consommer des huiles riches en Oméga 3 et Oméga 6 (huile olive notamment).

Les fruits et les légumes ne sont pas à négliger, source de vitamines, minéraux, fibres et antioxydants. Pour profiter de tous leurs atouts nutritionnels, privilégiez-les frais et de saison, crus si possible car les vitamines et les fibres seront davantage conservées.

Une petite fringale entre deux repas ou en soirée ? C’est naturel car votre corps demande désormais plus d’énergie. Inspirez-vous de ces idées d’en-cas sains pour une collation sans culpabiliser.

Inspiration

En panne d’inspiration ? À la recherche d’idées de menus variés et équilibrés. Parcourez nos recettes savoureuses et équilibrées pour les futures mamans.