Premier mois de grossesse

Premier mois de grossesse : vous ne savez peut-être pas encore, mais vous êtes enceinte ! Savez-vous comment se calcule le jour de l'ovulation ?


Premier mois de grossesse

La période de gestation donc le premier mois de grossesse est toujours calculée à partir du jour où ont commencé les dernières règles et suivant les mois du calendrier, comptant 30 à 31 jours, ou bien selon les mois lunaires, qui durent 4 semaines, soit 28 jours.

Premier mois de grossesse: comment le dater?

Les gynécologues préfèrent le calcul des semaines d'aménorrhée durant le premier mois de la grossesse et donc celui des mois lunaires, qui est beaucoup plus précis, mais attention ! Ainsi la durée de la grossesse est de dix mois (lunaires) contre les neuf mois habituels.

Pour rendre plus aisée la compréhension de ceux qui lisent, pour les mois de grossesse, nous allons prendre comme référence les mois du calendrier : tout en répétant que dans le domaine scientifique on tient compte des semaines d'aménorrhée afin de pouvoir aussi effectuer un monitorage plus étroit de la croissance biophysique du fœtus.

Le premier mois de grossesse n'est donc pas vraiment tel en ce qui concerne sa première moitié : en fait, la conception n'advient qu'environ 14 jours après le commencement des dernières règles, c'est à cette date que la grossesse s'entame réellement.

Puisqu'il est plutôt difficile de fixer avec certitude le jour de l'ovulation (et davantage celui de la fécondation), l'on préfère dater la grossesse à partir d'une période facilement reconnaissable comme celle des règles justement. Il est très important que la femme signale si ses cycles menstruels ont un rythme régulier (28 jours) ou s'ils sont plus longs, plus brefs ou complètement irréguliers : cette information va servir au gynécologue pour corriger la datation biologique de la grossesse (effective) et fixer la date présumée de l'accouchement.

Le premier mois de grossesse constitue l'une des phases les plus délicates de toute la grossesse, si bien que l'on suspecte que plusieurs menstruations en retard, même avec un flux légèrement plus abondant que la norme, cachent en réalité des avortements très précoces.

Premier mois de grossesse: le processus

Premier mois de grossesse: la nidation

Les phases qui conduisent de la fécondation à l'implantation de la blastocyste (c'est ainsi que s'appelle l'ovule fécondé lors de la nidation) dans l'utérus requièrent un synchronisme parfait des différentes fonctions biologiques, en plus de l'intégrité anatomique de l'appareil reproducteur féminin.

Il suffit de penser aux exigences nutritionnelles de la blastocyste, qui n'est qu'un amas de cellules en phase de rapide multiplication, ressemblant à une mûre au microscope. Durant ses premiers jours de vie, la blastocyste se contente des substances qu'elle trouve dans les fluides contenus dans les tubes et dans l'utérus (eau, sucres et peu d'autre). Mais le septième jour, la "mûre" a déjà tellement grandi qu'elle nécessite absolument une nourriture bien plus substantielle : à présent il faut le sang maternel ! Voilà comment s'explique l'urgence de la nidation ; elle sert à procurer le sang à la petite chambre de gestation. Si la mûre a parcouru le bon chemin le long du tube utérin, à présent elle se trouvera à l'intérieur de l'utérus mais si des obstacles mécaniques ou d'un autre genre ont fait leur apparition, elle pourrait se trouver ailleurs, par exemple encore dans le tube ou bien dans le col de l'utérus, voire même dans la cavité abdominale. L'implantation va alors se vérifier dans ces emplacements anormaux, avec des conséquences parfois dangereuses pour la santé de la mère ([grossesse extra-utérine->http://www.babyfrance.com/grossesse/la-grossesse-extra-uterine.html]), le petit embryon devant satisfaire à tout prix l'exigence, qui ne peut être différée, d'obtenir sa nourriture !

Premier mois de grossesse: l'implantation

En ce qui concerne l'implantation, il faut rappeler que pour différents aspects, elle représente encore un mystère fascinant. Elle reste, en effet, une grosse inconnue même pour les techniques sophistiquées de fécondation assistée qui ont pourtant su affronter et résoudre beaucoup d'autres problèmes.L'implantation de l'ovule dans l'utérus est en effet une sorte d'étrange "greffe", dans laquelle l'organe greffé est moitié d'origine maternelle (et donc reconnu comme lui appartenant par l'organisme hôte) et moitié d'origine paternelle, donc étranger, inconnu au système immunitaire de la femme enceinte. Théoriquement, pour cette raison, le "rejet" de la chambre de gestation de la part de l'organisme maternel devrait toujours avoir lieu, exactement comme pour les greffes non compatibles ; au contraire, la nidation de l'ovule advient régulièrement et même il pénètre dans l'épaisseur de l'utérus jusqu'à rejoindre les vases sanguins et à en ronger les parois !

Premier mois de grossesse: premiers symptômes de grossesse

Dans la plupart des cas, la future maman ne s'aperçoit de rien, au moins jusqu'à l'absence de règles; à la limite elle va peut-être réussir à se rappeler à posteriori, quelques étranges sensations, un léger malaise semblable à un syndrome normal prémenstruel. Durant le premier mois de grossesse, il est encore tôt pour assister à des modifications évidentes ou à des troubles significatifs de l'organisme de la néo-maman.

À ce point, il est plus important que la femme jouisse d'une bonne santé ou qu'elle s'informe au moins des pathologies qui peuvent mettre en danger l'aboutissement de la grossesse et qu'elle se soit soumise, avec son partenaire, à l'ensemble des examens préconceptuels prévus aussi par le Ministère de la santé.

Notez votre poids de manière à en pouvoir contrôler les variations tout au long des mois de grossesse qui suivront. Prenez l'habitude d'éviter, si possible, de vous soumettre à des radiographies du bassin pendant la deuxième moitié du cycle ovarien, c'est-à-dire dans la troisième et la quatrième semaine après la dernière menstruation : les rayons X pourraient gravement endommager un ovule à peine fécondé dont vous-même ignorez l'existence.

Premier mois de grossesse: faire un test de grossesse

Le test de grossesse en vente en pharmacie est très sensible et fiable déjà après peu de jours de retard : il vaut mieux se soumettre à un test de grossesse au plus tôt, afin d'ajuster immédiatement vos habitudes de vie (tabac, alcool, horaires étranges), vos rythmes de travail et vos occupations diverses, ce qui est très important pendant le premier mois de grossesse.

Et puis... Il faudra aussi fêter cette heureuse nouvelle. N'est-ce pas ?