Votre 6ème mois de grossesse : conseils entre amies

Vous voilà à votre sixième mois de grossesse ! Vous allez pouvoir commencer à préparer l’arrivée de bébé. Et le papa, quel est son rôle ? Comment vit-il cette grossesse ?


Votre 6ème mois de grossesse : conseils entre amies

La sexualité de la femme enceinte

En matière de sexualité chez les femmes enceintes, il n’y a pas de règles générales. Ce qu’il faut savoir c’est que si votre grossesse se déroule bien et qu’il n’y a pas de risques de complications, il n’y a aucune raison de se priver d’un câlin.

Ensuite, toute dépend de vous. Certaines femmes voient leur libido diminuer pendant leur grossesse. Le désir peut se faire discret et jouer à cache-cache ! La transformation du corps, le chamboulement physique et psychique peuvent bouleverser votre sexualité.

Chez d’autres en revanche, la grossesse n’affecte pas du tout leur vie sexuelle. Il arrive qu’au second trimestre, la libido augmente et les jeux amoureux peuvent s’épanouir ! Le troisième trimestre peut être une période plus délicate du fait du volume de votre ventre. Il faudra faire preuve d’imagination pour trouver des positions confortables et tester de nouvelles caresses. Sauf contre-indications médicales, vous pouvez faire l’amour jusqu’au dernier jour de votre grossesse.

Il arrive parfois que ce soit le papa qui soit réticent. Seuls le dialogue, la patience, l’amour peuvent permettre de retrouver un équilibre conjugal.

Et le papa ?

Les réactions du papa varient selon les hommes. Chacun aura sa propre façon de faire face selon son histoire personnel, son histoire familial et sa relation au couple.

Certains vont beaucoup s’impliquer, se montrer très tendres, protecteurs et redoubler d’attentions pour vous et d’autres vont au contraire rester en retrait. Parfois la froideur de votre homme, son manque d’enthousiasme vont vous agacer, vous attrister ou vous inquiéter.

Le papa ne va vivre la grossesse de la même façon que vous. Les nouvelles responsabilités qu’il va devoir assumer peuvent l’effrayer, l’angoisser. Il peut aussi se sentir exclu de cette relation si fusionnelle que vous entretenez avec votre bébé. Contrairement à une femme, il ne ressentira pas les changements physiques provoqués par l’attente de bébé. Même si certains hommes connaissent une couvade (prise de poids…) !

Il faut savoir écouter ce mal-être et garder le dialogue ouvert. De femme, vous devenez mère et ce changement de statut peut modifier le regard qu’il va porter sur vous. D’un couple, vous allez devenir une famille et cela s’apprend petit à petit.

Si la situation est bloquée et le dialogue rompue, une aide extérieure sera la bienvenue.

Préparer l’arrivée de bébé

Il est encore tôt pour faire votre valise pour la maternité, mais vous pouvez commencer à aménager la chambre de bébé. Travaux de peinture, gros achats doivent être anticiper car les derniers mois de votre grossesse peuvent être plus fatigants et vous n’aurez pas nécessairement l’envie de parcourir les magasins ou de faire du bricolage. La préparation de la chambre votre enfant est une excellente occasion d’impliquer aussi le papa : il est préférable qu’il se charge des travaux de peinture car les odeurs peuvent incommoder une femme enceinte.

Les voyages

Enceinte pouvez-vous voyager ? La réponse n’est pas simple. Si votre grossesse comporte des complications, il est déconseillé de voyager. Mais dans tous les cas, il faut éviter les pays qui ne pourraient pas vous offrir une assistance médicale de qualité ou qui comportent des risques sanitaires (paludisme, fièvre jaune...). Il faut ensuite bien choisir son mode de transport : car tout voyage fatigue.

> La voiture : le principal danger est évidemment l’accident. Equiper votre voiture d’une ceinture adaptée est prudent. Il faut bien la positionner. Votre ventre ne doit pas vous gêner pour conduire. Gare aussi à la somnolence qui touche plus souvent les femmes enceintes. Vous pouvez utiliser un petit coussin pour soulager des douleurs lombaires et surtout vous arrêter régulièrement pour vous détendre et marcher.

> Le train : choisissez une place qui vous permette d’étendre vos jambes et marchez régulièrement dans les allées. Pour de longs déplacements, la location d’une couchette (en bas) est judicieux.

> L’avion : évitez de rester assise trop longtemps et si possible choisissez une place qui vous permette d’allonger les jambes. Vous pouvez porter des bas de contention. Pensez à boire régulièrement de l’eau. Avant de partir, il est préférable de se renseigner auprès de la compagnie aérienne car certaines refusent de prendre à leur bord des femmes enceintes à partir d’un certain stade.

Mais dans tous les cas de figure, demandez l’avis de votre médecin avant de faire un voyage.