Quand partir à la maternité ?

Pour savoir quand partir à la maternité, comptez la durée de vos contractions et leur espacement. A moins que vous ne perdiez les eaux, alors n’attendez plus partez à la maternité …


partir à la maternité

Signes que vous devez partir à la maternité

Quand partir à la maternité? Voilà la question que se posent toutes les femmes qui vivent leurs derniers jours de grossesse. La réponse est simplissime : ni trop tôt, ni trop tard ! Tout dépend si vous attendez votre petit premier ou si vous en êtes au numéro 4. L'accouchement d'un premier dure plus longtemps que celui d'un quatrième !

  • La perte du bouchon muqueux - qui est une glaire teintée de sang - peut survenir dans les 2 ou 3 jours avant la naissance mais aussi quelques heures avant l’arrivée de Bébé.
  • Des contractions régulières et douloureuses. On vous conseillera de vous rendre à la maternité si celles-ci se produisent toutes les 15 minutes et que leur rythme est très régulier depuis plusieurs heures.
  • La perte des eaux. Même si vous n’avez aucune contraction, foncez à la maternité car qui dit perte des eaux dit infections possibles puisque le liquide ne protège plus Bébé.

Une histoire de contractions

Dans les autres cas, il est conseillé d'attendre d'avoir des contractions régulières et douloureuses toutes les 10 minutes et que celles-ci durent environ 30 à 40 secondes. Notez-les et observez-vous sérieusement. Toutefois, n'hésitez jamais à partir à la maternité si vous pensez que «C'est le moment». Il vaut mieux retourner chez soi pour quelques heures avec le coeur léger plutôt que de stresser dans votre salon en vous demandant si vous n'aurez pas l'air trop ridicule si on vous renvoie chez vous en vous disant “fausse alerte”. En tout cas préparez-vous à toute possibilité en faisant déjà votre valise pour la maternité. Comme ça vous resterez zen et ne paniquerez pas le moment venu !