Comment se déroule une césarienne ?

Vous vous posez des questions concernant l’accouchement par césarienne ? Voici quelques infos concernant cet accouchement particulier.


Comment se déroule une césarienne ?

La césarienne : ce que c'est et pourquoi on la pratique

La césarienne consiste à inciser l’utérus pour extraire rapidement le bébé du ventre maternel. Elle est souvent décidée par avance au cours de la grossesse, lorsque divers facteurs s’opposent à un accouchement naturel. Dans ce cas-là, on parle de césarienne programmée. En général, on pratique cette méthode si :

  • Votre bassin présente une anomalie (bassin pathologique)
  • Vous avez déjà été opérée de l’utérus par le passé
  • Votre bébé semble trop gros pour un accouchement par voie basse
  • Votre bébé se présente mal sur les échographies
  • Vous avez une infection susceptible d’être transmise au bébé lors d’un accouchement par voie basse (ex : les risques de transmettre le virus du sida au bébé sont très faibles lors d’un accouchement par césarienne.)

Il arrive aussi que la césarienne soit pratiquée lorsque l’accouchement ne se déroule pas aussi bien que prévu. De façon plus rare, elle peut être exercée d’urgence durant la grossesse si un évènement particulier met soudainement votre vie et/ou celle du bébé en danger.

Les préparatifs de l'accouchement

La date d’une césarienne est fixée par avance. Vous serez admise à l’hôpital la veille du jour J, l’anesthésiste fera un dernier briefing avec vous et vous expliquera en détail l’intervention du lendemain. Une infirmière vérifiera aussi que vous avez bien respecté les consignes qui vous auront été données au préalable. Vous pouvez dîner, mais vous ne pourrez ni manger ni boire à votre réveil. Votre température et votre tension seront mesurées avant l’intervention et vous devrez vous doucher à la Bétadine avant que l’on ne vous conduise en salle opératoire.

Pour une césarienne d’urgence, vous serez normalement rapidement transférée de la salle d’accouchement à la salle opératoire et la zone d’intervention sera nettoyée à la Bétadine (du nombril jusqu’aux cuisses).

Le déroulement de la césarienne

Vous serez allongée, les bras en croix. Si vous avez déjà été sous péridurale, l’anesthésiste rajoutera simplement une dose dans la plupart des cas. Une anesthésie générale peut aussi être pratiquée quand les circonstances l’exigent. De façon courante, pour une césarienne programmée, une rachianesthésie est de mise. Il s’agit d’une anesthésie locorégionale : on injecte le produit anesthésique directement dans le liquide céphalorachidien entourant la moelle épinière. Elle est rapide car elle touche directement les racines nerveuses. Un champ opératoire (un petit rideau servant à occulter les gestes opératoires) est tendu à hauteur de votre poitrine, de façon à ce que ne voyez rien de l’opération.

De manière générale, l’incision se fait à l’horizontale : l’acte est rapide, et il ne faut qu’une dizaine de minute pour extraire le bébé. En revanche, c’est plus long pour extraire le placenta et suturer la plaie.

Enfin, de façon générale, le père n’a pas l’autorisation de rester au cours de l’accouchement par césarienne.

Après la naissance 

De manière générale, ce type d'accouchement se déroule bien, et, de plus en plus à la fin de ce dernier, le personnel favorise le contact peau à peau immédiatement après, sauf si l’état de santé de la maman ne le permet pas, auquel cas il peut y avoir un délai avant que ce contact peau à peau ne se fasse. Durant les 24 heures suivant une césarienne, une personne sera présente dans votre chambre pour vous aider à donner les soins à votre bébé. Le temps de séjour peut être prolongé de 1 à 2 jours par rapport au temps passé à l’hôpital après un accouchement par voie vaginale, car la récupération après une césarienne peut être plus longue. La douleur peut être également plus intense après un accouchement par césarienne qu’après un accouchement par voie naturelle. De fait, vous serez mise sous perfusions d’antalgiques, au moins la première nuit.

Si tout se passe bien, normalement, vous pourrez vous lever dès le lendemain matin. Les points de sutures seront enlevés les jours qui suivent. Normalement, vous pourrez rentrer chez vous après 5 jours d’hospitalisation. La cicatrice peut vous tirailler pendant quelques jours ou quelques semaines, mais tout finira par rentrer dans l’ordre.

Quelques conseils supplémentaires

Il peut arriver aussi qu’après un accouchement par césarienne vous ayez une carence en fer. Dans ces cas-là, votre médecin prescrira des comprimés de fer au besoin. Ceci étant, une bonne alimentation pendant la grossesse et après l’accouchement permet d’avoir de bonnes réserves en fer en vue de la naissance et de refaire ses réserves par la suite. Il est aussi conseillé de boire régulièrement.

Concernant la cicatrice, il faudra prendre la précaution de ne pas l'exposer au soleil les mois suivant l'intervention, au moins tant qu’elle est encore rougeâtre ou rose, sinon elle peut rester définitivement pigmentée et donc être très visible.

 

Image : enfant.com