La fatigue des premiers mois : la solution pour les jeunes parents !

La fatigue et le manque de sommeil peuvent entraîner l’épuisement et aucun jeune parent n’y échappe. Voici le plan pour survivre à vos premiers mois avec bébé. Le but n’est pas de vous faire peur mais de vous y préparer.


La fatigue des premiers mois : la solution pour les jeunes parents !

Les proches ayant déjà connu ce problème conseillent souvent de ne pas tarder le soir avant l’arrivée du bébé pour avoir des réserves de sommeil et anticiper. N’ayant jamais eu le sentiment d’en être privés, les optimistes qui ne voient pas véritablement le problème se sentent souvent trop confiants. Mais c’est au moment où il arrive que la réalité prend le dessus et que les cernes arrivent aussi vite que le besoin d’aller au lit. Un burn-out parental est évitable si vous suivez ces 5 astuces :

Règle 1 : il dort, dormez !

L’envie ne sera probablement pas là mais il faut s’adapter au bébé, quand il dort, vous dormez. N’attendez pas., entraînez-vous pendant votre grossesse !
La fatigue de l’accouchement et des premières nuits ne vous quittera pas si vous ne profitez pas des moments de répit qu’il vous accorde. Ce sera souvent par le biais de siestes mais il est bien de se coucher tôt pour les mois à suivre. Il n’est évidemment pas recommandé d’inviter constamment du monde.

Règle 2 : un planning des nuits de garde pour être organisé

Tant que le bébé se réveillera, il faudra établir un planning de nuit avec votre conjoint(e). Une nuit sur deux n’est pas la meilleure des idées à suivre. En effet, il est plus compliqué d’effectuer une nuit de garde juste après la seule nuit de repos. Deux nuits sur deux sont plus reposantes lorsqu‘il s’agit de débuter la garde. Pendant ces nuits de repos, des boules quies sont les bienvenues.

Règle 3 : vos meilleures amies, les siestes

L’arrivée du bébé met fin aux envies de rentabiliser sa journée. Dès que vous en aurez l’occasion les siestes réparatrices seront non seulement bienvenues, mais aussi nécessaires. Les enfants ne sont pas les seuls à faire des siestes, pas d’inquiétudes. Qu’il s’agisse de 10 minutes ou de 2 heures, vous connaitrez votre salut.

Règle 4 : moins de devoirs pour la maison

Il n’existe pas que des aspects négatifs. Avec ces premiers mois intenses, vous êtes en droit de faire le minimum à la maison. Faites-vous livrer vos courses, passez peu de temps en cuisine, employez une aide à domicile etc.
Contactez votre caisse d’allocations familiales qui vous aidera à trouver une auxiliaire de vie sociale (AVS) à domicile, et votre mutuelle peut également vous aider !

Règle 5 : l’aide de la famille 

Si vous avez de la famille près de chez vous, n’hésitez pas à lui demander de garder votre ou vos bébés. Vous pourrez prendre l’air et décompresser, que ce soit pour une soirée, une journée ou seulement pour quelques heures, il est absolument vital de s’aérer et de faire retomber le stress.
Si ce n’est pas le cas, penchez-vous sur la question d’une baby-sitter !

Ainsi, si vous suivez ces 5 secrets, vous serez sûrs de vous alléger la tâche. Bonne chance à vous jeunes parents !