Perte de cheveux après la grossesse, nos conseils

Une jeune maman sur trois environ constate une chute impressionnante et anormale de cheveux quelques mois après son accouchement. Un phénomène déconcertant pour ces jeunes femmes, d’autant plus que pendant la grossesse leurs cheveux sont souvent plus épais, brillants, volumineux et forts. Les responsables ? Les bouleversements hormonaux suite à l’accouchement, principalement la chute de production d’œstrogènes et de progestérone.

Voici quelques conseils pour palier à cette chute de cheveux post grossesse et accouchement :


Perte de cheveux après la grossesse, nos conseils
  • Chouchoutez vos cheveux

Si vous constatez une perte de cheveux suite à votre accouchement, vous pourrez adopter ces quelques gestes simples.

- Massez délicatement votre cuir chevelu. Ce geste permet d’activer la micro circulation de votre cuir chevelu pour activer la repousse des cheveux.

- Brossez vos cheveux de manière douce et moins fréquemment que d’habitude. Saviez-vous que les brosses en poils de sanglier arrachent moins de cheveux que les autres matières ?

- Séchez doucement vos cheveux. Evitez de les frotter brusquement avec une serviette, ceci pourrait les abîmer ou les affaiblir. N’abusez pas du sèche-cheveux, ou encore du lisseur. La chaleur risque en effet d’abîmer la racine du cheveu et de précipiter leur chute. Eloignez donc votre sèche-cheveux à environ 20 centimètres de votre cuir chevelu et évitez les températures trop élevées.

- Évitez d’attacher vos cheveux avec un élastique trop serré. L'utilisation prolongée de barrettes ou d’élastiques favorise la chute des cheveux.

- Enfin, optez pour une coupe qui donne du volume à vos cheveux. Un spécialiste visagiste vous conseillera.

  • Utilisez des produits adaptés :

​Vous aurez sans doute remarqué une augmentation de la sécrétion de sébum dans vos cheveux, nécessitant des lavages plus fréquents.

- Utilisez un shampooing doux à usage fréquent qui sera le moins agressif possible.

- Privilégiez des produits fortifiants qui renforcent la texture de vos cheveux. Ils gagneront ainsi en volume et épaisseur.

- Utilisez un après-shampoing. Vos cheveux seront plus doux et souffriront moins au coiffage qui favorise leur chute.

- Limitez ou supprimez si vous le pouvez les teintures ou produits lissants qui, surtout pendant la période post-partum, affaibliront encore plus vos cheveux.

 

  • Alimentation saine :

​Durant votre grossesse et les mois suivant votre accouchement, il est important d’adopter un régime alimentaire équilibré et varié. L'alimentation est en effet l’un des facteurs qui influence le plus la beauté des cheveux.

- Pour stimuler et activer leur repousse, privilégiez un régime alimentaire riche en protéines (poissons, viandes, jaunes d’œuf, lentilles), en vitamine B (poissons gras, viande blanche, céréales, soja....) et en fer (boudin, jaune d’œuf, cacao....), le cheveu se nourrissant de ces éléments. Des carences en ces éléments sont responsables d’une chute importante de cheveux.

- N’oubliez pas de consommer fruits et légumes riches en antioxydants et flavonoïdes qui protègent le follicule pileux et en empêche la chute.

- Pensez à bien vous hydrater en buvant beaucoup d'eau.

  • Prenez des suppléments nutritionnels

​En plus d’une alimentation variée et équilibrée, il est également conseillé de prendre des suppléments nutritionnels pour favoriser la repousse de vos cheveux :

- Des compléments alimentaires riches en magnésium, zinc et vitamine A, B et E stimulent la racine et renforcent la fibre capillaire.

- Des compléments alimentaires à base de kératine pure et naturelle. La kératine, protéine constituée de 18 acides aminés, est le principal composant du cheveu (95%) auquel elle confère sa structure et sa solidité. Il existe sur le marché un complément alimentaire à base de kératine hydrosoluble & bio disponible, associée à 11 vitamines et 3 minéraux. Après 3 mois d’utilisation à raison de 2 gélules par jour : la majorité des utilisatrices constatent moins de perte de cheveux.

  • Prenez votre mal en patience.

​La chute de vos cheveux post-partum dure généralement 6 à 12 semaines, mais peut parfois se prolonger. Au bout de 6 mois environ, tout devrait être rentré dans l’ordre. Profitez de cette période riche en chamboulements et nuits écourtées pour essayer de vous reposer et vous détendre au mieux. La fatigue et le stress favorisent en effet la chute des cheveux... Et si vous profitiez d’une parenthèse pour aller chez le coiffeur ? Testez une nouvelle coupe de cheveux vous changera les idées et les couper un peu permettra de stimuler leur repousse !