Tout sur la rééducation abdominale après l’accouchement

Les muscles de votre ventre sont mis à rude épreuve pendant la grossesse. Après un accouchement il est donc important de penser à la rééducation abdominale.


rééducation abdominale

Le corps après l'accouchement

Après un accouchement, les muscles et la peau de votre ventre sont rarement en bon état. Avant d’entamer une rééducation abdominale, vous devez d’abord rééduquer votre périnée. Cela permet de réduire les risques d’incontinence urinaire, ainsi que la descente de certains organes (prolapsus).

Sabine Vallière, kinésithérapeute parisienne, explique que : "la rééducation abdominale s'adresse à toutes les femmes ayant accouché, d'autant plus quand l'accouchement s'est effectué par voie naturelle (ou voie basse)".

Il faut savoir que lorsque vous êtes enceinte, l’utérus se développe et les abdominaux doivent donc lui faire de la place. Les abdominaux changent de position. Les muscles profonds du ventre sont modifiés et les grands droits (muscles situés sur l’avant du ventre) se décentrent. En effet, ces derniers vont alors se retrouver de chaque côté de votre ventre plutôt qu’au milieu. Selon la kinésithérapeute : « la rééducation abdominale permettra à la jeune maman de retrouver un bon placement des lombaires [vertèbres du bas du dos] et de corriger les pressions internes de la sangle abdominale vers le bas du ventre et le périnée ».

Pourquoi faire la rééducation abdominale ?

Un accouchement est un effort très violent pour votre corps. Les muscles en prennent un sacré coup ! Perdre ses abdominaux, c’est du coup avoir des problèmes au niveau du dos et des lombaires. C’est pourquoi, il est donc important de penser à remuscler sa sangle abdominale.

Même s’ils font mal et que vous les détestez, les abdominaux restent le meilleur moyen de se remuscler le ventre ! Lors de votre visite post-natale, votre médecin peut vous prescrire des séances chez un kinésithérapeute. Le nombre de séances varient entre 10 et 20 selon vos besoins.

Cependant, avant de commencer à renforcer votre sangle abdominale, vous devez impérativement faire des séances de rééducation du périnée.

Si vous ne devez pas faire de rééducation du périnée, comptez environ 6 à 8 semaines après votre grossesse avant de pouvoir commencer votre rééducation abdominale.

Faire des abdominaux, encore et toujours !

Et oui, malheureusement, vous n’y échapperez pas ! C’est LE meilleur moyen de remuscler son ventre. Mais attention, il ne faut pas faire ça n’importe comment ! Les abdos dit « classiques », c’est-à-dire : vous êtes allongée sur le dos et vous faites de petits battements de jambes, ne sont pas à faire au début. En effet, " Ce type d'abdominaux augmente la pression intra-abdominale, ce qui peut abîmer les muscles du périnée".

Si vous voulez travailler le muscle transverse (celui-ci permet de gainer son ventre), le mieux est de faire des abdominaux hypopressifs (ils tendent à diminuer la pression à l’intérieur de l’abdomen et favorisent la contraction du périnée, tout ça en contractant également les abdominaux).

Les abdominaux hypopressifs sont composés d’exercices respiratoires, comme par exemple : « contraction du muscle transverse en "rentré de ventre" au cours d'une expiration profonde, contraction statique des abdominaux en apnée respiratoire ».

Petit à petit, les exercices vont gagner en complexité et en intensité. Pour au final, pratiquer des abdominaux classiques. " Au cours de la rééducation abdominale, on va aussi faire faire des étirements, pratiquer des massages, afin d'atténuer les douleurs dorsales ; on peut aussi travailler l'aspect et la souplesse d'une cicatrice de césarienne si besoin, et prévenir les adhérences".

La rééducation abdominale est-elle vraiment  efficace ?

Oui, mais attention ! Ne croyez pas que vous allez avoir un ventre de rêve après ces exercices. Vous allez certainement retrouver une certaine tonicité des muscles ainsi qu'un ventre plus plat. Toutefois, les séances de rééducation abdominale ne font pas des miracles non plus ! Avant de retrouver un ventre tout plat comme avant, il faudra se remettre au sport et faire aussi attention à son alimentation.