Faire manger des légumes à bébé : mission impossible ?

Faire manger des légumes et des fruits à son petit, semble parfois être une mission impossible ! A chaque repas, le casse-tête reprend de plus bel... Voici quelques pistes pour donner le goût des légumes à votre enfant.


légumes

De bonnes habitudes alimentaires

Les bonnes habitudes alimentaires se prennent pendant la petite enfance. Et qui dit bonnes habitudes alimentaires, dit manger des légumes et des fruits. Cinq légumes et fruits par jour, c’est la règle ! En effet, c’est aux premières années de la vie que les préférences sensorielles des bambins se construisent. L’Institut national de recherche agronomique (INRA) s’est penché sur la question en analysant les comportements alimentaires des petits Français.

C’est le défi de chaque parent : faire aimer les légumes aux enfants. Carottes, haricots verts, petits pois, chou… Rares sont les petits qui dévorent leur assiette quand on leur en sert. Alors chacun a sa technique. Mais certaines pratiques éducatives échouent trop souvent, selon l’INRA.

Choisir la bonne attitude éducative

Le chantage "tu ne joueras pas si tu ne finis pas ton assiette", ou la récompense "mange tes courgettes et tu auras du dessert", la substitution "si tu n’aimes pas les petits pois, je te fais des pâtes", le report "tu ne veux pas de tes carottes aujourd’hui, tu les mangeras demain" peuvent avoir des effets négatifs. Ces attitudes éducatives expliquent à hauteur de 20 % le rejet de certains aliments ! Il faut éviter au maximum le chantage. En effet, cela peut avoir un effet inverse sur bébé.

Il est préférable de lui expliquer calmement les choses et surtout ne pas le forcer. Bébé ne se laissera jamais mourir de faim, alors s'il ne mange pas son assiette de légumes du midi il mangera celle du soir car il aura faim. Faites comprendre à bébé que s'il ne mange pas son assiette, il n'y a rien d'autre de prévu. Il est primordial que bébé goute avant de dire qu'il n'aime pas et après il pourra émettre son avis. Comme tout le monde, il a le droit de ne pas aimer un aliment.

Faire aimer les légumes à bébé

Pas de panique ! La plupart des parents sont confrontés à cette délicate situation. La bonne attitude pour faire aimer les légumes ? Patience et persévérance. Ni la contrainte, ni la permissivité ne sont efficaces pour élargir leur registre alimentaire. Le style d’éducation démocratique est apparemment le plus efficient pour inciter les petits à la consommation de fruits et légumes.

Il faut savoir que pour faire aimer un légume à un enfant, il faut le lui cuisiner plus de huit fois ! Petite astuce : en lui proposant trois légumes par jour, on augmente les chances d’arriver à ses fins. Au bout d’un moment, il acceptera de goûter sa purée et peut-être même qu’il l’aimera !

Selon les experts de l’INRA, « proposer de manière répétée une variété d’aliments, sans contraindre l’enfant, apparait comme une méthode efficace pour élargir son registre alimentaire. » Alors, ne baissez pas les bras. A vous de jouer !