L’importance des fibres prébiotiques dans l’alimentation pour le développement du système immunitaire


L’importance des fibres prébiotiques dans l’alimentation pour le développement du système immunitaire

Un système immunitaire encore immature

Quand votre corps est agressé par des microbes, virus ou bactéries, l’organisme se défend pour cibler les cellules infectées grâce au système immunitaire.

Le système immunitaire de votre nouveau-né est tout à construire. Bébé est protégé durant ses premiers de vie par les anticorps maternels, puis en grandissant l’exposition de votre bébé aux éléments extérieurs et étrangers à l’organisme va permettre la maturation progressive de son système immunitaire. Celui-ci mettra environ 5 ans pour atteindre sa maturité complète.

Les intestins : un organe immunitaire

Les intestins représentent un organe très important dans le système immunitaire. Les bactéries présentent dans l’intestin constituent la flore intestinale, elles jouent un rôle prépondérant dans la maturation de l'immunité de votre enfant. Chez l’enfant il faut environ 3 ans pour le développement complet des bactéries de son intestin. Ainsi, la composition de son alimentation pourra influencer sa flore intestinale. Vitamines A, C et D ainsi que fibres prébiotiques constituent une aide précieuse pour un bon système immunitaire.

Les fibres prébiotiques

Les prébiotiques sont un ensemble de fibres qui nourrissent la flore intestinale. Le lait maternel contient naturellement ces fibres prébiotiques, assurant ainsi le développement des bonnes bactéries dans les intestins en maturation de bébé.

Ces fibres prébiotiques ont été ajoutées dans la plupart des laits de suite (ou laits de croissance) pour imiter au plus près les effets des fibres du lait maternel. 

On retrouve ces fibres naturellement dans différents aliments notamment dans les fruits, légumes ou encore les céréales complètes. Par exemple :

  • l’inuline se trouve dans ces aliments : artichaut, ail, asperge, banane, racine de la chicorée, oignons, poireaux ;
  • la pectine quant à elle est une fibre soluble présente dans la pomme, la groseille, le coing ou encore les agrumes…
  • le béta-gutane est présent dans l’orge, l’avoine ;
  • le flavanol se trouve dans le cacao.

Privilégier aussi les légumineuses comme les lentilles, mais aussi certaines graines telles le lin, le blé et le seigle, sources de fibres prébiotiques.

Une alimentation variée et équilibrée devrait apporter la quantité nécessaire en prébiotiques à votre enfant pour aider à la maturation de son système immunitaire.