Bien débuter avec les aliments solides

L’alimentation pendant la première année de vie de bébé est une grande aventure, aussi bien pour bébé que pour vous parents. Les repas sont un savoureux mélange de curiosité, nutrition, partage et apprentissage. Certains professionnels de la santé suggèrent de commencer l’alimentation solide à l’âge de 4 mois, d’autres suggèrent d’attendre ses 6 mois ou même plus.


Bien débuter avec les aliments solides

Quand commencer à donner des aliments solides ?

Une des étapes importantes de la diversification alimentaire de bébé est l’introduction des aliments solides. Le meilleur moment pour commencer cette introduction des solides, c'est quand l'enfant commence à manifester ces signaux :

  • Votre enfant veut plus d'allaitement au sein ou au biberon que d'habitude.
  • Votre enfant suce sa main ou met des choses dans sa bouche.
  • Votre enfant est très intéressé par votre nourriture et suit attentivement votre cuillère de votre assiette à votre bouche.

Vers l'âge de 4 à 6 mois, la plupart des bébés essaient de saisir de la nourriture solide, de la sentir et, éventuellement, de l'apporter à leur bouche. Alors le moment est venu! Retrouvez plus d’informations sur NutriciaBaby.be.

Comment donner des aliments solides ?

Lorsque vous commencez l’introduction des aliments solides, il est préférable de commencer par les légumes, mais il n’est pas nécessaire de suivre un ordre particulier dans la présentation des aliments solides, ni de limiter bébé à un seul aliment pendant un certain temps avant de passer à un autre. 

Au départ, votre enfant sera dans la découverte : laissez-le apprécier de mâchouiller les aliments qui l’intéressent sans vous soucier de la quantité exacte qu'il ingère.

Ce n'est pas non plus la peine de surveiller la quantité. Votre bébé vous fera comprendre s’il en veut davantage en ouvrant grand la bouche et quand il n’en veut plus en détournant la tête ou repoussant la nourriture !

Important avant de commencer les premières purées : la patience est une belle vertu ! Certains bébés ont besoin de goûter à un aliment de nombreuses fois avant de l’accepter. Nutricia conseille de goûter un goût au moins dix fois afin que votre enfant puisse s'y habituer.

Soyez le plus décontracté possible, partagez votre repas avec bébé. Il prendre plaisir à partager ce moment avec vous. Respectez sa faim et ses tentatives d’autonomie !

Evitez d’user de stratagèmes comme des jeux pour l’inciter à manger davantage. Respectez sa faim et encouragez son apprentissage.

Voulez-vous en savoir plus sur la façon de commencer avec des aliments solides? Ensuite, consultez le site de NutriciaBaby.be.

Quel aliment solide donner à votre enfant ?

Bébé commence à manipuler la nourriture et à la porte à sa bouche. Laissez-le découvrir et  apprécier des nouvelles saveurs en lui présentant des aliments aux goûts et aux textures variés.

Les légumes avant les fruits ou bien l’inverse ? Votre enfant, comme tout le monde, a une préférence naturelle pour les saveurs sucrées. Il est donc judicieux de commencer par les légumes. Ces saveurs sont moins sucrées et légèrement plus difficiles à s'habituer. Les saveurs de fruits sucrés s'habituent plus facilement. Il est également judicieux de commencer avec des saveurs simples, comme les carottes ou seulement les pois. De cette façon, votre enfant apprend le goût pur de cet ingrédient avant de le mélanger avec, par exemple, des pommes de terre.

Respectez ce que votre bébé aime et n'aime pas. Si votre bébé n'aime pas un aliment après 10 essais, n'insistez pas, mais attendez quelques semaines avant de le lui proposer à nouveau.

Attention aux fausses routes et autre risque d’étouffement ! Pour cela :

  • Donnez les collations dans un environnement familier et assurez-vous que votre enfant peut être distrait le moins possible.
  • Laissez votre enfant toucher sa nourriture et l’examiner avant qu'il ne goûte. Prenez soin de lui mettre un bavoir et laissez-le découvrir.
  • Donnez une cuillère à café à votre enfant et laissez-le déterminer lui-même la quantité.
  • Commencez avec des légumes purs qui sont facilement digestibles et ont un goût doux.
  • Bébé doit être impérativement assis pour prendre ses repas ;
  • Attention aux aliments trop mous comme le pain ;
  • Retirez les noyaux et pépins des fruits avant de les donner à bébé ;
  • Soyez prudents avec les aliments qui risquent le plus de provoquer un étouffement : ils sont petits, ronds ou cylindriques (saucisses à hot-dog, raisins entiers, tranches de carottes) : coupez-les en longueur ;
  • Piochez dans ces quelques astuces : râpez les légumes crus pour en faciliter la mastication, cuisez les fruits et les légumes durs pour les ramollir.

L’introduction des aliments solides est une étape importante dans la diversification alimentaire de bébé. Soyez imaginatif, créatif et patient avec votre enfant pour qu’il prenne plaisir à découvrir ces nouvelles textures !