L'alimentation de bébé : du lait à la diversification alimentaire

Dans l'alimentation de bébé, on retrouve les composants de base :  le lait, l'eau ainsi que les fruits et légumes en panade. Durant ses premiers mois de vie, bébé va avoir une alimentation 100 % lactée. Par la suite, votre tout petit va aller de découvertes en découvertes et enrichir sa palette gustative.


alimentation bébé

Le lait avant toute autre alimentation chez le bébé

À l'arrivée de bébé, rien de tel que le lait maternel. L'allaitement est idéal pour lui apporter tous les nutriments nécessaires à sa croissance et à son bon développement. En effet, le lait maternel va lui fournir des protéines, des graisses, des sels minéraux et toutes sortes de vitamines, sauf les vitamines K et D. De plus, il va recevoir des anticorps afin de renforcer ses défenses immunitaires.

Toutefois, l’allaitement n'est pas toujours possible. Il est à ce moment-là recommandé de donner du lait infantile dont la composition et les valeurs nutritionnelles sont proches du lait maternel. Le lait 1er âge est adapté aux nourrissons jusqu’à leurs 6 mois. Vous donnerez ensuite à bébé du lait 2ème / 3ème âge ou lait de suite jusqu’à ses 12 mois.

Chaque bébé est différent, notamment durant ses premiers mois de vie où son rythme alimentaire n’est pas encore fixe. Les besoins de bébé varient aussi d’un enfant à l’autre, ils tètent plus ou moins souvent. Le nombre de biberons dont il a besoin dépend entre autres de son poids et de sa taille. Pour vous aider dans le calcul des biberons, sachez que pour chaque kilo, bébé a besoin d'environ 150 ml de lait par jour.

Le centre de consultation pédiatrique ou votre pédiatre définit la quantité de nourriture dont votre enfant a besoin. Vous pouvez utiliser le schéma alimentaire suivant comme fil conducteur.

Les premières bouchées (4-6 Mois)

Passer de 4 biberons à 4 repas solides par jour est un long chemin pour un nourrisson ! Tout se fera en douceur et progressivement à partir de ses 6 mois, âge recommandé pour débuter la diversification alimentaire. Il est aussi possible de commencer à l’âge de 4 mois avec l’avis du médecin. L’alimentation de bébé va connaître de grands changements avec le passage du lait 1er âge au lait de suite, ainsi que l’introduction de nouveaux aliments à l’heure des repas.

Lors du repas du midi, les premiers aliments à lui proposer sont les légumes. Pour cela, commencez par préparer une panade pour bébé avec du lait et un seul légume à la fois : courgette, carotte, ou haricots verts. Après avoir fait goûter 3 jours de suite un légume à bébé, passez au légume suivant ; et ce durant deux semaines.

Quand bébé s’est familiarisé avec les légumes et mange ses purées : introduisez les fruits sous forme de compote de la même manière : un fruit à la fois. Sans oublier le biberon de lait qui reste l’alimentation de base de votre tout-petit. Nutricia a composé plusieurs exemples de tableaux journaliers pour vous aider à réussir cette transition.

L’eau

Le nourrisson n'a pas besoin d'eau, du moins tant que l'allaitement a lieu. Avant ses 6 mois, l'alimentation chez le bébé se fait avec du lait infantile : il n’a donc pas besoin de prendre de l’eau entre chaque biberon. En période de fortes chaleurs, si bébé a la peau moite et remplit moins ses couches, proposez-lui un biberon de lait supplémentaire. Donnez-lui de l’eau uniquement si son médecin le préconise.

Il est recommandé de donner de l’eau à votre enfant à partir de l'âge de 6 mois, quand vous aurez introduit la nourriture solide comme les panades ou les purées de légumes dans l’alimentation de bébé. Mettez-lui à disposition un gobelet avec de l’eau durant les repas, bébé boira à sa soif l’équivalent de quelques cuillères. Cela lui permettra de découvrir le goût de l'eau, tout en l'hydratant convenablement. Proposez lui un peu d'eau dans un petit biberon entre les repas. Veillez également à ce que votre enfant reçoive sa dose de lait quotidienne en plus de ses purées.