Allergies


Allergies

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie est une réaction inappropriée du système immunitaire contre des substances normalement inoffensives, que l’organisme rencontre par ingestion, inhalation ou simplement via un contact avec la peau. Le système immunitaire permet au corps de se défendre contre les virus, bactéries ou encore les parasites. 

A sa naissance, bébé reçoit les anticorps de sa maman pour se protéger, mais ceux-ci disparaissent en quelques mois. Ainsi, entre 0 et 3 ans les enfants sont particulièrement vulnérables, parce que leur système immunitaire n’est pas encore mature et est en plein développement.

Maillon essentiel de l’immunité, la flore intestinale encore appelée microbiote intestinale est propre à chacun. Elle correspond à l'ensemble des micro-organismes, les « bonnes » bactéries ou « mauvaises » bactéries non pathogènes qui vivent dans l’intestin.

Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour stimuler et augmenter la résistance de votre bébé et réduire les risques d'allergies, notamment l’allaitement et l’alimentation.

Qu’est ce qui influence le système immunitaire d’un bébé

  • Césarienne. Les enfants nés par césarienne auraient un risque plus élevé de développer des allergies alimentaires que les enfants nés pas voie naturelle. Lors d’une naissance par voie basse, le bébé est exposé aux bactéries naturellement présentes dans le vagin de la mère. Cette exposition à la microflore vaginale et intestinale renforce le système immunitaire et pourrait réduire le risque de manifestation allergique chez les enfants. Cette exposition n’a pas lieu lors d’une césarienne.  
  • Antibiotiques pendant la grossesse et en début de vie.Les antibiotiques sont connus pour modifier la composition de la flore intestinale. Ainsi, la prise d’antibiotiques durant la grossesse et chez les nourrissons de moins de 1 an augmente le risque pour bébé de développer des allergies alimentaires. Ce risque augmente de plus de 50 % si le nourrisson a reçu plus de quatre doses d’antibiotiques au cours de sa première année de vie. 
  • Allergies dans la famille. Une prédisposition génétique à présenter une allergie existe. En effet,  un enfant ayant ses deux parents souffrant d'une allergie respiratoire ou cutanée (asthme, rhinite allergique, eczéma) a plus de 50 % de risque d'être lui-même allergique.

Comment aider le système immunitaire de bébé ?

L’allaitement est à la base d’une flore intestinale saine. Les intestins des enfants allaités contiennent les « bonnes » bactéries qui empêchent aux « mauvaises » bactéries de proliférer. L’allaitement contribue donc à une bonne résistance et un système immunitaire fort pour votre enfant, qui sera ainsi mieux protégé contre les infections et les allergies.

L’alimentation de votre enfant qui grandit a un rôle très important dans le renforcement de son système immunitaire. A partir de 6 mois, une alimentation variée et équilibrée au quotidien est capitale pour stimuler son système immunitaire. Elle devra apporter tous les nutriments essentiels, notamment le fer (dans les viandes rouges, lentilles, épinards, lait de croissance) et la vitamine C (dans les agrumes et légumes verts).