Le système immunitaire de bébé


Le système immunitaire de bébé

Le système immunitaire permet à l’organisme de se défendre face aux agressions du corps par les agents pathogènes et substances étrangères. A sa naissance, bébé possède un petit échantillon de vos anticorps maternels, ce qui lui confère un peu d’immunité. Mais le système immunitaire de bébé est tout à construire. Le lait maternel est une source d’anticorps lui permettant de se protéger durant les premiers mois de vie, mais le système immunitaire mettra plusieurs années pour être complètement mature. Voici quelques pistes pour aider le corps de votre enfant à se défendre. 

Nourriture et système immunitaire

L’alimentation de votre enfant joue un rôle primordial dans le développement de son système immunitaire. L'allaitement, recommandé pour les six premiers mois de vie de bébé, donne des anticorps maternels à bébé.

En grandissant, son alimentation devra être variée et équilibrée pour stimuler son système immunitaire en développant les bactéries de ses intestins. Les bactéries présentes dans l’intestin constituent la flore intestinale, elles jouent un rôle très important dans le développement de l'immunité de votre enfant.

Un apport de fibres prébiotiques contribuera au développement de ces bactéries. Les légumes, les fruits, les légumineuses, les produits à base de céréales comme le pain complet, le riz et les pâtes contiennent beaucoup de fibres.

Les vitamines et minéraux tels vitamine A, B6, B1, C, D, fer, sélénium, cuivre, acide folique, jouent également un rôle important dans le développement du système immunitaire. Au quotidien, votre enfant puisera ces éléments dans les fruits comme les agrumes, les légumes verts, la viande rouge notamment et les produits céréaliers.

Stimuler le système immunitaire de bébé

Il est possible d’aider bébé à renforcer son système immunitaire encore immature en prolongeant l’allaitement, prévenant ainsi l’apparition de la plupart des maladies infectieuses.

Le contact avec le monde extérieur est également nécessaire pour construire une bonne immunité. Bébé entre en contact avec les substances extérieures : terre, sable, pollen, poussières.... qui contribuent eux aussi au développement de ses défenses immunitaires.

Aussi, le contact avec d’autres enfants amenant son lot d’agents pathogènes permet d’augmenter les défenses de bébé. C’est donc en découvrant le monde extérieur que votre bébé renforce son système immunitaire et c’est en multipliant les rhumes et autres maladies bégnines qu’il renforce ses défenses. Il est donc normal que votre enfant soit régulièrement malade durant ses premières années de vie, notamment quand il commence la vie en collectivité. Son entrée en crèche ou à l’école est souvent synonyme de la multiplication des maladies infantiles. A chaque maladie, même si c’est un mauvais moment à passer, son immunité s’améliore et il présente une meilleure résistance.

Un sommeil réparateur est également important pour un système immunitaire efficace. C’est en effet durant la nuit que des hormones renforçant les défenses immunitaire sont produites.

Il suffit tout simplement que bébé mette son doudou, sa tétine ou ses doigts dans la bouche pour qu’il entre en contact avec de nouvelles substances qui contribuent au développement de ses défenses.

 

Quelques faits amusant sur le système immunitaire

Il faudra plus de 5 ans pour que le système immunitaire d’un enfant soit totalement mature, donc armez-vous de patience et de câlins ! En effet, saviez-vous que contre vous, bébé est pleinement en contact avec les bonnes bactéries que vous portez.

N’hésitez pas à exposer votre enfant à la lumière du soleil un petit peu chaque jour, sans oublier la crème solaire ! Cela lui fera le plus grand bien et il produira ainsi la vitamine D favorable à son système immunitaire.

Servez à vos enfants des aliments gras !! En effet, les lipides contenus dans huiles végétales ou encore les avocats jouent un rôle important pour renforcer les défenses.

Laissez-vos enfants jouer au contact de chiens voire de chats (en votre présence sécuritaire) ! Ils développeront moins d'affections respiratoires que ceux n'ayant pas eu ce contact.


Pensez-vous bien connaître le sujet de l’immunité de vos enfants ? Si voulez-vous tester vos connaissances sur cette thématique, nous vous invitons à consulter le site de Nutricia et à répondre à un petit questionnaire en ligne pour lutter contre certaines idées reçues.