Aider bébé à stimuler son langage

Apprendre à parler commence dès le berceau ! C’est un apprentissage lent que les parents pourront encourager jour après jour.


Aider bébé à stimuler son langage

Le développement du langage chez le bébé

Le développement du langage de bébé est un lent processus d’apprentissage : c’est une construction qui passe par plusieurs étapes bien définies. L’implication des parents et l’entourage de bébé est essentiel pour que le langage se mette en place, étape par étape.

Et oui… bébé n’apprend pas à parler en écoutant un CD ou la télévision… Rien ne remplacera le rôle des parents. Pour apprendre, il a absolument besoin qu’on lui parle : il faut s’adresser à bébé avec des mots courants qui vont lui permettre de « décoder » son environnement, jouer avec lui avec des gazouillis. Parler avec bébé n’est pas un long monologue : il faut lui laisser le temps d’interagir et ne pas l’inonder d’un flot de paroles. C’est un ensemble de stimuli qui guidera bébé vers la parole, mois après mois.

Il commencera par de petits gazouillis, quelques babillages... Sa compréhension augmentera progressivement et il prononcera ses premières syllabes. Il faudra faire de gros efforts de compréhension pour interpréter ses mots. Mais les parents sont particulièrement doués pour comprendre les mots de leur bébé ! Il existent pour autant quelques astuces permettant de favoriser le développement du langage.

L'évolution de la communication chez le bébé

La communication est un apprentissage lent, mais c’est dans l’échange que bébé se construit et commence très tôt à apprendre le langage. Elle pourra se traduire au début par un langage des signes, mais cela ne va pas durer. Bébé va évoluer, et son apprentissage de la langue s'effectuera par plusieurs phases.

Le babillage

Les sons émis par bébé se limitent à quelques voyelles. Il faudra encore un peu patienter pour qu’il prononce réellement des mots de façon consciente. En attendant il se fera un plaisir de répéter les sons et les intonations qu’il entend autour de lui.

Les premières syllabes

Vers 12 mois, bébé va commencer à prononcer des syllabes entières et parfois, à les doubler : « go », « pa-pa », « ma-ma », « ta », « té-té » etc. À cet âge-là, certains bébés vont utiliser une syllabe pour désigner un objet ou un ensemble d’objets. Aux parents de se débrouiller pour comprendre ce que veut dire leur tout petit avant qu’il ne s’impatiente !

Cette phase peut être assez longue mais petit à petit, bébé va commencer à s’approprier quelques mots. Les parents doivent alors encourager leur petit à progresser dans cette voie en reprenant le mot prononcé et en le situant dans une phrase complète. C’est aussi une façon d’enrichir son vocabulaire en ajoutant d’autres mots pour compléter et préciser sa phrase.

À la fin de sa première année, bébé comprend à peu près tout ce qu’on lui dit : son langage passif est bien plus vaste que son langage actif. Il sait aussi que les mots désignent une chose, une personne mais peuvent aussi faire référence à un objet ou une personne absente. Il a la capacité physique et intellectuelle de parler.

Les premiers mots

À 2 ans, bébé connait quelques mots. Il comprend des ordres complexes. Même s’il ne « parle » pas encore, il s’exprime beaucoup par une série de sons qui paraissent avoir une cohérence dans son esprit ; il semble entretenir une conversation dans une langue étrangère !

À quel âge parle-t-il vraiment ? Lors de ses premiers mots (papa, maman), certains parents pensent que leur bébé parle déjà. Mais une chose est sûre : plus les réactions des parents sont positives lorsque bébé prononce un son, une syllabe ou un mot, et plus bébé sera encouragé pour développer son langage.

 

Vous avez l'impression que bébé est en retard pour parler ? Mais savez-vous qu'il y a des bébés qui parlent et d'autres qui enregistrent ?