Le complexe d'Oedipe : que faut-il dire ?

Le complexe d'oedipe est un processus inconscient, une attirance de l'enfant vers le parent du sexe opposé.

Le complexe d'Oedipe : que faut-il dire ?

Sigmund Freud, fondateur de la psychanalyse a repris cette tragédie et il donne le nom de Complexe d'Oedipe au comportement typique de séduction des enfants entre 3 et 4 ans lors de la phase génitale du développement psychosexuel des enfants.

{Dès l'Antiquité, le poète grec Sophocle a écrit la {{tragédie d' “Œdipe Roi}”}}. Selon la légende grecque, l'oracle avait prédit au roi Laïos que son fils Œdipe le tuerait puis épouserait ensuite sa mère, Jocaste. Pour échapper à ce destin, Laïos et Jocaste chassent leur fils Œdipe de Thèbes. Il est recueilli par le roi d'un pays voisin. Devenu grand, Œdipe consulte, à son tour, l'oracle. Croyant échapper à la malédiction, il quitte ce pays, pensant ainsi protéger ceux qu'il pense être ses parents, pour se rendre à Thèbes. En chemin, il rencontre un vieillard. Suite à une dispute, Œdipe le tue. Il s'agit de Laïos, son vrai père, ce qu'il ignore. Il résout ensuite l'énigme du sphinx et libère ainsi Thèbes. En récompense, il peut épouser la reine, qui est veuve. Il s'agit de Jocaste, sa mère, avec qui il aura des enfants. Après quelques années, la famine et les catastrophes s'abattent sur Thèbes. L'oracle prédit alors que les choses rentreront dans l'ordre lorsque Laïos sera vengé. Œdipe met tout en œuvre pour y parvenir. Il comprend alors que c'est lui le coupable de la mort de son propre père et qu'il a épousé sa mère. L'oracle est donc accompli, à son grand désespoir.

Le petit garçon est amoureux de sa maman et il souhaite l'épouser : - «Maman, bisou, maman d'amour, ...» . Par contre, son papa est perçu comme un rival dont il est jaloux : - «Non, je ne veux pas Papa, c'est Maman qui m'habille».

Amour et câlins pour la mère, hostilité pour le père sont les mêmes ingrédients que dans la légende grecque de Sophocle. C'est pourquoi Freud a donné ce nom à ce comportement chez les enfants de 3 à 4 ans.

L'attitude de la petite fille est similaire, maman est de trop et papa est son roi de cœur, qu'elle cherche à séduire. Dur pour les papas de résister à tant de charme et de gentillesse.

Les interdits de l'inceste, l'intégration des normes sociales et des interdits parentaux font que l'enfant, ainsi que la crainte d'être puni, font que le petit abandonne son rêve. Le petit garçon renonce à épouser sa maman et décide inconsciemment, bien sûr, de s'identifier à son papa, qu'il choisit comme modèle, lui qui est l'objet d'amour de maman. La petite fille renonce également à son souhait et prend sa maman pour modèle.

Il faut remarquer que quand le petit garçon est amoureux de sa maman, il garde le même objet d'amour qu'à sa naissance. Par contre la petite fille a déjà opéré un changement en passant de la mère au père quand elle aborde ce complexe d'Oedipe.

Précisons que tout ce processus se passe de façon inconsciente. A aucun moment l'enfant ne décide de façon conscience qui il va aimer ou non.

Il importe que les parents transmettent des messages clairs à leur enfant du genre : «Ton papa et moi, on vit ensemble et on s'aime. Nous t'aimons bien tous les deux mais c'est avec ton papa que j'ai choisi de vivre. Plus tard, toi aussi tu auras une femme, que tu auras choisie parmi les filles de ton âge et avec qui tu auras des enfants». Si ce message ne plaît pas à l'enfant, il aura au moins le mérite d'être clair et non culpabilisant, ce qui lui permettra de sortir de cette situation.

Ensuite, votre enfant abordera la phase de latence où toute son énergie sera mise à profit pour ses apprentissages scolaires et autres activités. Le calme après la tempête...

Anne Raeymaekers, Licenciée en sciences familiales et sexologiques.