Comment arrêter la tétine sans drame ?

La tétine : elle vous a rendu de grands services et bébé l'adore mais vous pensez qu'il est temps de l'arrêter ! Mais comment ?


Comment arrêter la tétine sans drame ?

La tutute, la tétouille, la tétine… Quelle que soit le nom qu’on lui donne,  les bébés adorent sucer et mâchouiller cette fameuse tétine. Au point qu’ils ont du mal à s’en passer… La tétine, comme le doudou, est un objet transitionnel que bébé investit énormément. C'est un peu un bout de lui-même !

Même si elle peut être d’un grand secours, il faudra pourtant bien qu’un jour bébé apprenne à s’en passer. Les orthodontistes estiment qu’il est souhaitable d’arrêter la tétine vers 3-4 ans. Au-delà, le risque de malformations buccales et dentaires, de problème de déglutition, de respiration ou de langage, engendrée par la succion de la tétine, est réel.

Avant d’essayer de supprimer la tétine, demandez-vous si le moment est bien choisi. Il faut éviter de passer cette étape si un évènement extérieur est susceptible de venir perturber bébé : un déménagement, une naissance, une séparation…

Tous les enfants ne réagissent pas de la même façon au moment d’arrêter la tétine. Certains ne se feront pas trop prier alors que pour d’autres, c’est une véritable épreube.

Quelques conseils pour arrêter…

Vous pouvez commencer par lui demander de restreindre son usage qu’à des situations très particulières : la sieste, la nuit… et de la laisser dans sa chambre sur son lit. Lorsque bébé réclame sa tétine, vous pouvez détourner son attention en lui proposant un jeu, une lecture, une promenade.

Invitez la magie ! A Noël par exemple, racontez-lui que le père Noël récupère les tétines et donne un cadeau en échange.

Faites le grandir : expliquez-lui que s’il arrête la tétine, il aura une récompense de grands. A vous de voir laquelle : un vélo ? Une activité particulière ? Un lit de grand ? Proposez-lui de l’offrir symboliquement la tétine à un plus petit que lui.

Proposez-lui d’essayer de s’endormir pendant 5 minutes sans tétine, puis quelques jours plus tard, demandez-lui d’attendre 10 mn…

Ne faites pas complètement disparaître la tétine : elle peut rester dans la chambre comme un soutien symbolique. Il vaut mieux éviter de la jeter ou de faire semblant de l’oublier lors d’un départ en vacances.

Toutefois, inutile de vous mettre trop de pression : on n’a jamais vu d’adolescents sucer une tétine. Un jour ou l’autre, bébé finira par la délaisser. Si vous sentez que votre tout petit est très réticent à abandonner l’usage de la tétine, laissez-lui encore un peu de temps. D’ici là, soyez vigilent : la tétine ne doit pas être un obstacle dans l’élaboration de son langage ou dans la communication avec les autres. Si vous avez l’impression que bébé est trop dépendant à sa tétine, il faut envisager d’en parler à un pédopsychiatre : elle vient peut-être compenser un manque…