Bébé sera-t-il gaucher ?

Etre gaucher n'est heureusement plus perçu comme une tare à corriger à tout prix. Voici quelques tests pour savoir si votre petit chéri fera partie de cette minorité...

Bébé sera-t-il gaucher ?

Autrefois perçu comme une tare à corriger à tout prix, le fait d'être gaucher est à présent admis comme une caractéristique normale. Plus question d'obliger un enfant gaucher à utiliser exclusivement sa main droite!

Il semble que l'hérédité joue un rôle non négligeable dans le fait d'être gaucher. Si la probabilité que votre bambin soit gaucher est de 10% dans la population globale, cette probabilité augmente à environ 50% si l'un des deux parents l'est lui-même.

Pour déterminer ce qu'il en sera pour votre poupon, tendez-lui un jouet et voyez quelle main il tend spontanément pour le saisir. L'expérience sera renouvelée régulièrement pour avoir une confirmation de la dominance de l'une de ses mains.

A 4 ans, la plupart des petits sont déjà nettement latéralisés. Mais 30% des enfants de cet âge sont encore indifférenciés. Parmi ceux-ci, certains resteront ambidextres et pourront utiliser leurs deux mains.

Etre gaucher ou droitier pour les mains n'implique pas que pour les pieds, les yeux ou les oreilles, la dominante soit du même côté. De petits tests vous aideront une fois encore à détecter la tendance chez votre enfant.

Par exemple, vous pouvez lui lancer une balle, qu'il doit vous renvoyer du pied. Voyez ici aussi avec quel pied votre footballeur en herbe réagit. Et lorsqu'il est au téléphone, observez à quelle oreille votre loulou place l'appareil. Et quel œil emploie-t-il pour regarder par un petit trou ?

Les ciseaux étant taillés et montés dans la grande majorité pour des droitiers, il se peut que votre prince ou princesse, bien que gaucher, se serve de sa main droite pour le découpage. A moins d'avoir une paire de ciseaux spécifiquement adaptée aux gauchers, ce qui n'est pas toujours le cas.

Ne vous tracassez pas si votre petit cœur est gaucher! Laissez-le faire spontanément... Sa seule différence réside dans son mode de fonctionnement: votre enfant travaille avec une autre partie de son cerveau que ses petits copains droitiers. Il devra sans doute s'adapter à notre société, conçue par et pour les droitiers, même si de plus en plus d'objets viennent faciliter la vie des gauchers!