Développement de bébé : pourquoi les enfants mentent-ils ?

La vérité sort toujours de la bouche des enfants... et si cet adage n'était qu'un gros mensonge ? Pourquoi les enfants mentent-ils ? Faut-il s'en inquiéter ?


Développement de bébé : pourquoi les enfants mentent-ils ?

Votre tout petit ment ? C’est presque une bonne nouvelle ! Si votre enfant prend quelques libertés avec la vérité, pas la peine de paniquer ! Votre bambin n'est pas un petit filou pour autant. Avant 7 ans, la distinction entre le bien et le mal reste une notion assez floue.

Un mensonge s’échappe de la bouche de votre petit ? rassurez-vous. Votre enfant ne cherche pas à vous manipuler. Ses petits arrangements avec la vérité expriment son désir de changer la réalité, pas forcément de vous cacher ses petits méfaits.S’il brise un objet auquel vous tenez et qu’il affirme, droit dans ses petites chaussures, que ce n’est pas lui mais plutôt le chien, le chat voire le poisson rouge, il vous indique qu’il voudrait ne pas avoir fait cette bêtise, qu’il n’a pas fait « exprès » et qu’il aimerait bien que la réalité soit différente. Comme si son mensonge avait le pouvoir de transformer la réalité !

Mais il peut mentir également par crainte de se faire gronder ou punir. Dans ce cas-là, il convient de le rassurer et de lui faire comprendre que s’il dit la vérité, il ne sera pas réprimandé. Il faut lui faire comprendre que dire la vérité a des avantages, en valorisant cette attitude. Montrez-lui que vous êtes fier lorsqu’il avoue une bêtise et plutôt que de le gronder, cherchez ensemble une solution pour la réparer.

Certains enfants mentent par manque d’estime d'eux-mêmes : un bambin affirme qu’il a lui-même dessiné le superbe dessin réalisé par un autre enfant ? Il estime peut-être que ses propres dessins ne sont pas beaux… Rassurez-le et mettez tout en œuvre pour qu’il ait confiance en ses capacités.

Mentir pour grandir

Et mentir, c'est si drôle ! Un petit peut mentir par plaisir d’inventer des histoires, pour jouer à devenir un autre personnage.

D’une façon générale, mentir est plutôt bon signe chez un petit : le mensonge indique que votre enfant développe sa personnalité et son individualité. Il pense par lui-même, s’affirme. Son imagination fonctionne à 200 % ! Bref, les mensonges sont nécessaires à son bon développement psychique et votre petit n’est pas en train de devenir un rebelle en herbe.

Vous pouvez bien sûr lui faire comprendre que vous n’êtes pas dupe et commencer à lui expliquer qu’il ne faut pas mentir. La vérité vaut mieux qu’un mensonge même s’il aimerait tellement qu’elle soit différente : montrez-lui que vous avez compris que son mensonge exprime souvent un souhait. Aidez-le à faire la différence entre son monde imaginaire et la réalité. Parce qu’à partir de 7 ans, il faudra qu’il comprenne que mentir est une attitude négative.