Bébé fait-il des caprices ?

Pleurs, colères…  Votre bébé a du caractère ! Mais est-il capable de faire des caprices ?


Bébé fait-il des caprices ?

Bébé a mangé. Il est propre. Il ne souffre pas. Il n'a ni trop chaud, ni trop soif... Et pourtant, il ne cesse de pleurer. Serait-il en train de faire un caprice ?

Autant le savoir tout de suite. Un bébé ne fait pas de caprices. Votre petit ange n'est pas capable de manipuler son entourage pour obtenir une faveur ! Il a toujours une excellente raison de pleurer. S'il pleure, c'est que quelque chose ne va pas ! Même s'il vous semble que tous ses besoins essentiels sont satisfaits, bébé cherche à vous faire passer un message. N'oublions pas que pleurer est un des seuls moyens à sa disposition pour s'exprimer !

Et c'est une arme d'autant plus efficace que les mamans sont programmées pour ne pas supporter les pleurs de leurs tout petits. Les pleurs d'un bébé déclenchent automatiquement des réactions physiologiques chez leur maman qui ont tendance à répondre immédiatement aux exigences de leur progéniture.

Mal-être, frustration, besoin d’attention…
 

Si bébé pleure apparemment sans raison, ce n'est pas pour vous embêter. Bébé exprime un mal-être : trop de stimulation, un stress, une fatigue, une crainte ou une angoisse... Ou tout simplement le besoin d'être avec vous, a votre contact. Il cherche à attirer votre attention.

Un bébé peut aussi pleurer tout simplement parce qu’il est frustré. Pourquoi aller se coucher alors qu’il est si bien dans vos bras ? Pourquoi le priver d’un plaisir ? La réalité est parfois bien difficile à comprendre et à accepter pour un si petit bout ! Si au début, les parents répondent à ses moindres désirs, il arrive un temps, vers six mois, où bébé devra apprendre à être un tout petit peu patient ! Expliquez-lui calmement quelles sont les règles de la maison. Et rassurez-vous, en grandissant, il est bon pour son développement émotionnel de tester ce sentiment de frustration !

A partir de 18 mois, un enfant peut entrer dans de véritables colères. Beaucoup de pédiatre parlent du "terrible two", cette phase pendant laquelle un petit affirme et développe sa personnalité. Ce qui se traduit par une opposition systématique à tout ce que lui demande ses parents ou presque ! Il importe alors de rester ferme et de rappeler à votre petit rebelle qui incarne l'autorité. A vous de définir les limites et à les faire ensuite respecter.

Mais,avant cet âge-là, si vous ne comprenez pas pourquoi bébé est en colère, ne vous en faites pas trop.  Restez près de lui, parlez-lui ou prenez-le dans vos bras pour l'apaiser et le rassurer.