ETUDE : Les nourrissons allaités ont moins de chances d’avoir des troubles du comportement !

Un enfant allaité durant les six premiers mois de sa vie a beaucoup moins de risques d’avoir des troubles du comportement durant sa croissance.


ETUDE : Les nourrissons allaités ont moins de chances d’avoir des troubles du comportement !

C'est ce que révèle cette étude réalisé sur plus de 1500 enfants, tous en bonne santé, en Afrique du Sud. Sur cette sélection, plus de 900 ont été nourris au lait maternel durant six mois alors que les autres en ont bénéficiés seulement pendant un mois.

La revue scientifique américaine Plos Medicine révèle, suite à ces travaux, que les chercheurs en charge de ce projet ont conclus sur le fait que les jeunes allaités plus de six mois avaient 56% de risques en moins d’être touchés par des troubles du comportement.

Ces troubles amènent souvent à des comportements agressifs en société et à des modes de vies anti-sociaux. Cela handicapera bien évidemment les relations en communauté de l’enfant, son apprentissage de la vie, des problèmes de santé mentale, ainsi que des soucis d’estime de soi. Ces nombreux éléments peuvent conduire à des risques d’échecs professionnels ou sociaux.

Ces recherches ont aussi amenés à un résultat éloquent par rapport aux crèches. Un enfant passant au moins un an dans un établissement du style a 74% en plus de bien se développer socialement et de ne pas avoir de troubles mentaux. Cela augmenterait aussi ses capacités à se concentrer, à être autonome et à mémoriser.

Il est donc conseillé de de stimuler vos enfants dès le plus jeune âge par le biais de jeux ludiques à la maison afin de croitre les capacités cérébral de votre enfant de 36% d’après les chercheurs.

 

Image : Madame.lefigaro.fr