Changement d’heure : Quatre astuces pour préparer bébé

Comme chaque dernier dimanche de mars, on passe à l'heure d'été, et cela pourrait bien bousculer les habitudes de bébé. Comment minimiser les effets du changement d'heure sur son organisme ?


Changement d’heure

Deux fois par an, les mêmes questions reviennent à propos du changement d'heure; D'abord, est-ce toujours d'actualité ? Oui. Et pour les jeunes parents, comment régler l'horloge biologique de bébé sur le nouvel horaire ?

Un rythme bouleversé

Bébé a son propre rythme biologique, et le moindre changement est susceptible de le perturber. Le passage à l'heure d'été bouscule les habitudes des hommes, depuis sa mise en place et à fortiori celles des tout petits. Ce changement peut entraîner une perte d'appétit, par exemple, ou des troubles du sommeil, et ce sur plusieurs jours. Il est donc préférable d'anticiper et de s'organiser en conséquence.

Bien gérer le changement d'heure

Ce week-end, on est passés à l’heure d’été. La bonne nouvelle, c’est que ce petit rituel annonce les beaux jours. La mauvaise, c’est que vous perdez une heure de sommeil. Et pour les parents d'un bébé un nouveau casse-tête se profile. Concrètement, dans la nuit de samedi à dimanche, quand votre réveil a affiché 2h du matin, il était en réalité 3h. Pour bébé, à son échelle, c’est un petit jet lag !

Si vous ne faites rien, bébé se réveillera plus tard. Super, pensez-vous ! A vous la grasse matinée ! Mais les jours suivants, le réveil de bébé sera plus dur pour lui, voire brutal !

Un jour, une semaine, un mois… Certains bébés sont vraiment sensibles à ce décalage qui peut sembler aux adultes anodin. Pour éviter d’avoir un bébé grognon, il faut anticper le phénomène. On vous explique comment...

4 conseils pour aider bébé avec le changement d'heure 

  • Une règle s'impose : respectez le nombre d’heures de sommeil de votre tout petit. Pas question de lui escamoter une heure de repos sous prétexte du passage à l’heure d’été. S’il a besoin de 8 heures et que vous devez le réveillez à 7h, il faut décaler son coucher d’une heure.
  • Quelques jours avant, vous pouvez commencer à modifier les habitudes de votre famille, doucement. Avancez de quelques minutes (10 ou 15 minutes par exemple) les repas, le bain et bien sûr l’heure du coucher. Ce changement progressif sera indolore pour bébé.
  • Le soir, faites le noir complet dans sa chambre. Au moment du dodo, il y a de grandes chances pour que le soleil ne soit pas encore couché. Or, la lumière du jour risque de perturber son sommeil. Si nécessaire, ajoutez des doubles rideaux pour que l’obscurité soit totale. Et surtout conservez le même petit rituel du soir.
  • Le matin, faites le grand jour ! Lumière, simulateur d’aube… Si le soleil n’est pas encore levé, lorsque le réveil sonne, sortez le grand jeu pour que bébé pense que le jour est levé en même temps que lui.

Petit à petit, l’horloge biologique de bébé se calera sur l’horloge de la maison et tout rentrera dans l'ordre.