Les antibiotiques : ce n'est pas automatique !

Les antibiotiques ne sont pas une potion magique qui guérit toutes les maladies. Les antibiotiques sont efficaces contre les bactéries mais absolument sans effet sur les virus.

Les antibiotiques : ce n'est pas automatique !

L'on s'est rendu compte qu'à force de donner des antibiotiques dans des cas inutiles, les bactéries étaient devenues de plus en plus résistantes aux antibiotiques et que ceux-ci perdaient de leur efficacité.

En effet, les antibiotiques détruisent les bactéries, mais certaines d'entre elles parviennent à survivre. Très futées, elles mutent et s'adaptent grâce à la modification de leurs gènes. Elles vivent alors en nous et peuvent facilement se transmettre à la crèche, en collectivité. En prenant des antibiotiques inutilement, on permet à ces bactéries de se développer.

Les antibiotiques sont des médicaments irremplaçables et il est essentiel et prioritaire de préserver leur efficacité.

Les petites maladies normales de l'enfance telles que les angines, rhinopharyngites, otites permettent à l'enfant de développer ses défenses et à construire son système immunitaire, l'organisme fabrique des anticorps et mobilise des cellules de défense qui attaquent les microbes responsables de l'infection.

Ces maladies de l'enfance guérissent naturellement au bout de quelques jours, et on peut soulager l'enfant en agissant sur les symptômes, comme la fièvre, la toux ou la gêne respiratoire. Le repos et des gestes simples tels que le mouchage et le lavage du nez contribuent aussi à soulager l'enfant.

La plupart de ces maladies guérissent en une à deux semaines et passent par des étapes nécessaires pour parvenir à la guérison. Fièvre, toux et nez qui coule . Autant de signes que les mécanismes de défense se mettent en place.

Le corps de nos enfants apprend ainsi à se défendre tout seul et dès l'âge de trois à six ans, les infections commencent à devenir plus rares.

Dans certains cas seulement, les antibiotiques sont prescrits afin d'éviter une aggravation de l'état de l'enfant. Certaines infections courantes (angine à streptocoque, otite purulente, pneumonie, sinusite) justifient le plus souvent un traitement antibiotique.

Quelques conseils :

  • Seul un médecin peut savoir s’il est nécessaire ou non de prescrire des antibiotiques. Faites-lui confiance.
  • Respectez à la lettre l’ordonnance, le nombre de prises quotidiennes et la durée du traitement, conseillés par le médecin.
  • N’interrompez pas un traitement, même si ça va mieux.
  • Ne donnez jamais vous-même un antibiotique à un enfant, même si vous pensez reconnaître les symptômes. Le même symptôme ne veut pas dire la même maladie et l’antibiotique n’est pas un médicament anodin.
  • N’hésitez pas à lui demander des explications sur son diagnostic, son ordonnance et l’évolution des petits soucis de nos enfants.