Santé de bébé : votre enfant est-il allergique ?

Pas toujours évident de déceler une allergie chez un jeune enfant... Quels signes doivent vous alerter ?


Santé de bébé : votre enfant est-il allergique ?

De plus en plus d’enfants sont allergiques : aujourd’hui, quatre enfants sur dix seraient concernés par une allergie. Les raisons de cette hausse sont encore mal connues. Bien qu’il existe un facteur héréditaire, on accuse la pollution mais aussi l’univers de plus en plus aseptisé dans lequel on fait vivre nos enfants pour expliquer la multiplication des cas d’allergies.

On distingue plusieurs types d’allergies : les allergies respiratoires, les allergies alimentaires, les allergies cutanées, selon le mode de contact avec la substance allergènes. Les allergies alimentaires sont en plein boom !

Les enfants peuvent être allergiques à un aliment (œuf, cacahuète, gluten, lait de vache, fruits à coque…), aux animaux, aux pollens, aux acariens, au latex… Mais dans tous les cas, une allergie reste une réaction disproportionnée de son organisme au contact d’un allergène.

Comment savoir si votre enfant est allergique ?

L’allergie se traduit par des manifestations diverses qui doivent vous alerter. Votre enfant peut avoir de l’asthme, de l’eczéma, un rhume des foins. Ses yeux ou son nez peuvent le démanger. Son nez coule sans cesse, sans qu’il ait de fièvre. Ou alors il tousse… Ces manifestations-là sont gênantes mais sans réel danger. Un traitement d’appoint ou une désensibilisation pourront venir à bout de ces réactions.

Certains enfants ont par contre des réactions très rapides et très fortes, beaucoup plus inquiétantes notamment en cas d’allergies alimentaires. Difficultés respiratoires, œdèmes, baisse de tension qui annonce un choc anaphylactique peuvent mettre en danger la vie de l’enfant. Il est alors impératif de contacter le 18 ou le 15 et de se rendre aux urgences pour une prise en charge immédiate.

Heureusement, les réactions aux allergies, mêmes alimentaires, ne sont pas toujours aussi violentes ! Elles sont plus insidieuses et peuvent se manifester avec un temps de décalage. Difficile alors de les repérer… Constipation, diarrhée, colique, douleurs abdominales, eczéma, urticaire, boutons, gonflement des lèvres, vomissements et reflux gastro-œsophagien, troubles du sommeil mais aussi retard de croissance ou perte de poids sont autant de manifestations qui peuvent signifier qu’un enfant est allergique. Souvent le lait de vache ou le gluten sont alors en cause.

Si votre enfant subit un de ces troubles, soyez vigilants et parlez-en rapidement à votre médecin pour qu’un protocole soit mis en place.