Maladie de l'enfant : les symptômes de la rubéole chez bébé

Sans gravité pour l'enfant, la rubéole, une infection virale contagieuse, s'avère dangereuse pour les femmes enceintes et leur bébé.


rubéole bébé

La rubéole, c'est quoi ?

Il s'agit d'une infection virale contagieuse provoquée par un virus et qui se caractérise par une éruption cutanée sur le visage, l'abdomen, les bras et les jambes. La rubéole survient généralement chez l'enfant entre 5 et 9 ans.

Elle est bénigne chez les enfants, mais problématique pour les femmes enceintes car le fœtus peut être contaminé et provoquer des anomalies. Le risque de transmission de l'infection au fœtus est variable selon l'âge gestationnel. En effet, s'il est fréquent avant la 9ème semaine de grossesse, après la 16ème semaine le risque d'anomalies congénitales est atténué.

Les symptômes de la rubéole chez bébé

Voici les symptômes que bébé est susceptible de développer avec la rubéole :

  • une conjonctivite
  • une toux douloureuse
  • de la fièvre
  • des douleurs au niveau des articulations
  • des maux de tête
  • un rhume
  • des éternuements
  • un mal de gorge
  • des ganglions gonflés au niveau du cou et derrière les oreilles
  • des petites taches rouges ou roses sur le visage, sur les oreilles et dans le cou, provoaquant des démangeaisons.

Comment se transmet la rubéole chez bébé ?

La rubéole est contagieuse et se transmet facilement d’une personne à l’autre. La contamination a lieu le plus souvent par l’intermédiaire de la salive :

  • lorsque quelqu'un tousse, éternue ou se mouche
  • lors de contacts avec des mains contenant des particules de salive
  • lors de contacts rapprochés avec des personnes infectées
  • en s'appropriant des objets contaminés par des sécrétions du nez ou de la gorge (jouets, mouchoirs, etc.).

Période d'incubation

La période d’incubation dure trois semaines. Ensuite, une fois que l’enfant (ou l’adulte) a contracté la maladie, il est immunisé à vie. Le petit est contagieux une semaine avant l’éruption des premières taches et ce, jusqu’à une semaine après cette éruption. C’est pourquoi il ne devra pas aller à l’école pendant toute cette période.

Le vaccin contre la rubéole

Le vaccin contre la rubéole doit être administré entre le douzième et le quinzième mois, tout comme celui de la rougeole et des oreillons. En effet, la vaccination évite le risque d'atteintes fœtales chez la femme enceinte et doit être pratiquée chez tous les enfants. Le vaccin est alors injecté par voie intramusculaire ou sous-cutanée, pouvant être couplé à la vaccination contre la rougeole ou les oreillons.

Par exemple, chez les petites filles, ce vaccin est de nouveau administré vers l’âge de 11 ans afin d’éviter tout risque de contagion lors d’une éventuelle grossesse.