Les symptômes d'une crise d'acétone chez le bébé ou l'enfant

Votre enfant a mauvaise haleine ? Il fait peut-être une crise d'acétone. La plupart du temps bénigne, elle nécessité néanmoins d'être surveillée.

Les symptômes d'une crise d'acétone chez le bébé ou l'enfant

L'acétone est une substance produite par le foie à partir de la dégradation des graisses utilisées comme source d'énergie afin de pallier le manque de glucose lorsque l'enfant est à jeun ou ne peut pas être nourri dû à des problèmes digestifs. Cette dégradation des graisses et la subséquente formation d'acétone donne lieu à une haleine particulière.

Si son haleine sent la pomme, si l’enfant semble fatigué, se plaint de maux d’estomac et vomit fréquemment, c’est qu’il fait une crise d’acétone. La plupart du temps, cette crise est bénigne et banale mais parfois, cela peut être un signe de diabète, car le manque d’insuline empêche l’organisme d’utiliser le glucose qui est en fait son principal combustible naturel.

La présence d’acétone dans l’urine est facilement détectable au moyen de bandelettes qui réagissent à l’acétone. Celles-ci sont disponibles en pharmacie et aucune prescription médicale n’est requise. Toutefois, le médecin est le seul à pouvoir prescrire un traitement.

Le traitement consiste à augmenter la dose de sucre en lui donnant des jus de fruits ou des solutions contenant du sucre et des sels minéraux. Si l’enfant vomit constamment et qu’il ne se nourrit pas normalement, une brève hospitalisation est conseillée.

L’enfant ne peut pas être à jeun plus d’une nuit. Il faut lui donner de petites quantités de boissons sucrées s’il lui est difficile de se nourrir.