L'automne est là, les rhino-pharyngites aussi !

L'automne arrive, le temps se rafraîchit doucement et voici donc venue l'heure des premières rhino-pharyngites que les mamans maudissent tellement !


L'automne est là, les rhino-pharyngites aussi !

L'automne arrive, le temps se rafraîchit doucement et voici donc venue l'heure des premières rhino-pharyngites que les mamans maudissent tellement !

Bébé tousse, son nez coule et puis soudain vous vous mettez à douter de son état général, le verdict tombe, le thermomètre affiche 39°,... Pas de doute, c'est une rhino-pharyngite qui s'annonce et qui doit être vite traitée pour éviter qu'elle ne dégénère en bronchite.

Procurez-vous rapidement des suppositoires au paracétamol que vous mettrez à Bébé 3 à 4 fois par jour au maximum, ceci aura pour but de faire tomber la fièvre. En cas de fièvre importante, alternez les suppositoires avec de l'ibuprofène en sirop.

Nettoyez bien le nez de Bébé avec du sérum physiologique avant de lui injecter des petites gouttes nasales trois fois par jour qui déboucheront le nez encombré.

Pour la toux, pensez au sirop homéopathique ou au sirop à l'eucalyptus.