Les pleurs de bébé : nos conseils de survie !

Tous les jeunes parents sont à la recherche du remède miracle pour calmer les pleurs de leurs enfants. Jusqu’à preuve du contraire, celui-ci n’existe pas encore. C’est pour cela que notre équipe s’est engagée à vous trouver de nombreuses astuces pour en venir à bout.


Les pleurs de bébé : nos conseils de survie !

Après de nombreuses études, notre équipe est fière de vous présenter nos 6 conseils contre les pleurs des premiers mois de votre enfant :

  • Ne pas s’énerver !

Un nourrisson est très sensible à nos réactions dont essentiellement à la colère. D’où le fait qu’il est très important de garder son calme et de rester serein quand celui-ci pleure. Si le bébé ressent nos angoisses alors il ne parviendra pas à se calmer et s’angoissera à son tour. Impossible de l’apaiser dans cette situation.

  • Intervenir dans les plus brefs délais !

Si l’enfant pleure, c’est parce qu’il ressent un manque. C’est un moyen pour lui de communiquer sa détresse, d’où le fait qu’il faut lui montrer le plus rapidement possible notre présence afin de le rassurer. Si le nourrisson est trop longtemps laissé seul dans ces moments, alors il commencera ressentir un sentiment d’abandon et va s’angoisser.

  • Le couvrir d’attention !

Comme cité précédemment, dans la plupart des cas le bébé pleure car il ressent un manque ou souhaite quelque chose : C’est pour cela qu’il est important de lui montrer que nous sommes attentifs et attentionné à son égard. Le meilleur moyen pour lui montrer notre présence est donc de le prendre dans nos bras ou de le câliner. Créer un contact physique avec le nourrisson est la façon la plus efficace de le calmer, car cela créée une atmosphère de réconfort et de béatitude dont il a besoin dans ces moments.

  •  Créez un climat de calme autour de l’enfant !

Les nourrissons ressentent les vibrations apaisantes qui peuvent se trouver dans la musique. C’est l’une des raisons pour lesquels on utilise souvent des berceuses ou de la douce musique classique pour les apaiser. Nous vous conseillons donc de le prendre dans vos bras et de marcher doucement en le berçant en fredonnant une douce comptine.  Cela apaisera ses maux ou peurs sur le moment et lui permettra de se calmer et se détendre assez rapidement.

  •  Massez-le délicatement !

La douceur d’un massage bien délicat n’est pas réservée aux adultes. Les gestes de tendresse et les douces attentions à répétition suffisent la plupart du temps pour apaiser les pleurs de l’enfant. Privilégiez les mouvements au niveau de sa tête (de façon très délicate et minutieuse car son crâne est fragile) et de son ventre. Il s’agit de deux zones auquel l’enfant peut connaitre de nombreux maux durant les premiers mois.

  • Identifiez le besoin du chérubin !

Les pleurs d’un bébé proviennent d’un besoin qu’il ressent. Le dernier moyen pour le calmer après toutes les précédentes tentatives est donc de chercher par élimination ce qui pourrait le déranger. Que ce soit d’une envie de manger, de boire, si sa couche est trempée ou usée etc…

Prenez un grand soin à éliminer tous les facteurs possibles un par un afin de cibler au mieux le besoin de bébé.

N'hésitez pas à partager vos idées et astuces pour consoler les pleurs de votre enfant en commentaire sur notre page Facebook ou bien sur notre compte Twitter !